Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 11 mars 2015

Quels sont les coûts attachés à un achat immobilier

Lorsque vous achetez une propriété, il faut prévoir que des coûts supplémentaires à la mise de fonds / l’apport seront nécessaires ! Voici quelques détails: Si vous habitez la propriété que vous achetez :

  • maison / condo / 2plex: minimum 5% du prix d’achat sera exigible
  • 3plex / 4plex: minimum 10% du prix d’achat sera exigible

Si vous n’habitez pas la propriété que vous achetez :

  • minimum 20% du prix d’achat sera exigible

Voici une liste qui résume les frais principaux à prendre en considération lors de l’achat d’une propriété :

  •  l’inspection de la propriété (vivement recommandée !)
  • l’évaluation de la propriété (souvent payée par les prêteurs)
  •  les honoraires du notaire (choisi et payé par l’acheteur)
  •  la Taxe de Bienvenue / Droit de mutation (payable à la ville par l’acheteur)
  • la taxe de 9% sur la prime de l’assureur-prêt (une prime s’applique et s’ajoute à votre financement si vous donnez une mise de fonds / apport < à 20% du prix d’achat)
  •  l’assurance hypothécaire (vie et invalidité)
  •  les frais de co-propriété (s’il s’agit de condo le plus souvent)
  •  …

Ces frais sont aussi appelés « frais de démarrage » ou « frais de clôture ». Ils représentent généralement 1.5% à 2% du prix d’achat. Il se peut que d’autres coûts s’ajoutent à cette liste selon la propriété que vous achetez. Exemple : Un couple de 32 ans achète une maison en tant que propriétaire occupant :

  • mise de fonds: 20 000.00$
  • inspection: 550.00$ (environ)
  • notaire: 1 000.00$ (environ)
  • 9% assureur: 1 077.30$
  • tx de bienvenue: 4 500.00$
  • TOTAL 27 127.30$ (= 6.80% du prix d’achat, soit: des frais de démarrage de 1.80% et une mise de fonds de 5%)

Hypothèque:

  •  Prix d'achat: 400 000.00$ + Taxe de Bienvenue payable à la ville: 4 500.00$
  •  Mise de fonds: - 20 000.00$
  •  Assureur-prêt: + 11 970.00$ + Taxe de 9%: 1 077.30$ (apport < à 20% du prix d'achat) ◦ Hypothèque: = 391 970.00$ Frais mensuel: Taux fixe 5 ans: 2.90%
  •  Paiement : 1834.93$ (capital + intérêt)
  •  Chauffage: 100.00$ (environ)
  •  Frais de co-propriété: 0.00$ (environ)
  •  Taxe M&S: 333.33$ (environ 1% du prix d'achat)
  •  Assurance habitation: 55.00$ (environ)
  •  Assurance hypothécaire: 60.00$ (vie & invalidité à déterminer selon l’âge et la santé des emprunteurs)
  •  Autre: 0$
  •  TOTAL: = 2 383.26$/mois

N'hésitez pas à me contacter pour vous aider dans vos démarches ! Je travaille avec plus de 15 prêteurs différents (Banques, Caisses, Institutions Financières et prêteurs privés) pour vous orienter vers le meilleur choix de financement selon votre dossier, de plus mes services sont gratuits. 

Marine Vonderheyden courtier immobilier hypothécaire agréé DA 514-710-0686 monhypotheque.marine@gmail.comwww.hypothequeimmobiliere.comFacebook & Linkedin

F44faede 866c 4a7f 9452 a7a751d66fce

Auteur : Marine Vonderheyden, Les architectes hypothécaires

Je travaille dans le financement immobilier au Canada depuis 2009 et l'expérience acquise me permet à ce jour d'avoir une connaissance développée du fonctionnement bancaire et du processus d'achat d'une propriété au Québec. Je me spécialise avec les NOUVEAUX IMMIGRANTS (France, Belgique, Suisse, Espagne, Maroc,…), en les accompagnant dans leur démarche et les conseillant judicieusement, gratuitement ! Le fait de travailler avec plusieurs prêteurs me permet de répondre aux besoins de chaque client qui souhaite obtenir un PRÊT IMMOBILIER. <a href="http://www.hypothequeimmobiliere.com/">Site internet</a>

Autres conseils d'experts

5c6eee3c ae6d 474d a94c a2ea5faa8273
Au Québec, plus de 80 % des occasions professionnelles ne passent pas par les canaux traditionnels de recherche d’emploi.

Publié le : 16 mai 2018

6b6fe473 8014 496f 83b9 f20ff3d6feb8
Nombreux sont celles et ceux pour qui la perspective d’hivers rigoureux ne constitue pas un frein à leur rêve de Québec. On connaît bien certaines des raisons qui attirent les travailleurs et les familles, comme l’emploi et la qualité de l’enseignement. Mais comment comprendre que tant de gens cherchent à venir vivre ici ?

Publié le : 01 mai 2018