Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 13 novembre 2013

Quelles questions dois-je poser quand je loue un meublé temporairement?

L’objectif de cet article est de répondre à la question : « Quelles questions dois-je poser quand je loue un appartement meublé temporairement ? ». Comment puis-je m’assurer que cette location temporaire me conviendra et que je pourrai l’occuper sans problèmes. Certaines de ces questions s’appliquent dans le cas d’une location à distance et d’autres dans celui d’une location en personne. Les questions à poser au propriétaire de la location meublée avant de s'engager contractuellement :

Les questions liées à l’appartement lui-même

- Quelle est l’adresse exacte de l’appartement et quel est le nom du quartier dans lequel il est situé ? Se renseigner ensuite sur le quartier : www.toutmontreal.com/guide/quartiers/www.immigrer.com/faq/sujet/presentation-des-differents-quartiers-de-montreal.htmlwww.habitermontreal.com/fr/les-quartiers 

- À quel étage se trouve l’appartement ? Dans un édifice de combien d’étages/logements ? 

- Quelles sont les options de transport en commun à proximité ? (pour les femmes: www.stm.info/fr/infos/conseils/se-deplacer-seule-le-soir) - Puis-je voir des photos de chaque pièce

- Quel est le mode de chauffage ? Qui en a le contrôle, le locataire ou le propriétaire ? Si c’est le locataire, la température souhaitée est-elle bloquée à un maximum préétabli ? Si c’est le propriétaire, attention danger….

Les questions liées à l’aspect légal de la location

- Je voudrais lire le contrat de location à court terme que vous me proposez.

- Ce qui est inclus dans le prix et ce qui ne l’est pas figure-t-il en détail dans ce contrat ? 

- Y a-t-il des limites à la connexion Internet

- Le loyer est-il garanti ? Est-ce que le prix baissera si je reste plus longtemps (ces arrangements doivent figurer au contrat). 

- Comment se passera l’état des lieux

- Êtes-vous propriétaire ou locataire de ce logement meublé ? Si on a des doutes, demander de voir le compte de taxes (si la personne se fâche même  après qu’on lui eut expliqué qu’il y a des arnaques à Montréal où un locataire a loué 12 fois son logement, perçu 12 dépôts de réservation avant de disparaître, fuyez…! www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2013/01/20130128-125453.html). Un locataire doit obtenir l’autorisation du propriétaire avant de sous-louer. 

- Quel est le dépôt de garantie exigé ? Aurais-je un reçu ? Comment me sera-t-il rendu au départ ? On lit souvent sur les forums que les dépôts de garantie sont interdits au Québec. Ce n’est pas tout à fait vrai dans le cas des appartements meublés qui sont  dans une zone grise où la perception d’un dépôt garantie n’est pas interdite spécifiquement 

- Quel est le dépôt de réservation exigé ? Aurais-je un reçu ? 

- Qu’arrivera-t-il si je désire quitter l’appartement avant la fin de la location ? La pénalité, s’il y a lieu, doit figurer au contrat. 

- Comment prendrai-je possession des clés ? Louer d’un particulier exige beaucoup de prudence. Une agence de location qui a à cœur sa réputation représente un risque beaucoup moins élevé pour quiconque souhaite une location sans problèmes. 

Carmen

Réseau Appartements et Gîtes au Québec www.ragq.com

F53f6d78 529b 48d7 a3cf c8db26efcabb

Auteur : RAGQ

Le Réseau Appartements et Gîtes au Québec (RAGQ.com) est une entreprise qui dispose de plus de 600 appartements meublés en location courte durée et longue durée dans le Grand Montréal. Le RAGQ offre également des services de gestion immobilière aux propriétaires désireux de déléguer la gestion et la location de leur bien. <a href="https://www.ragq.com/">Site internet</a>

Autres conseils d'experts

4fc7b116 86c3 41b1 8c11 02f3b854a7a3
Être bien intégré dans son milieu de travail est une des clés du bonheur en emploi.

Publié le : 25 janvier 2018

6c63f478 ade1 49b9 b570 68730c426716
L’hiver, le plus dur n’est pas forcément de savoir conduire sur chaussée glissante. Des actes anodins, comme trouver une place de parking praticable et retrouver son véhicule à l’endroit où on l’a garé, sont en réalité semés d’embûches.

Publié le : 23 janvier 2018