Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 14 octobre 2015

Grâce au réseautage, j’ai décroché un rendez-vous qualifié : comment me préparer ?

Tous les partenaires d’Immigrant Québec et tous les témoignages que vous lisez vous encourage à développer votre réseau. Revenons en arrière et rappelons-nous vos premiers contacts avec le Québec.

Retour sur vos premiers contacts

Vous Bonjour, mon nom est Xavier, je vous appelle de France. Je souhaiterais savoir si vous avez des postes à combler en marketing. Pourrais-je parler à la responsable des RH s.v.p ?.

Réceptionniste (si vous avez eu la chance de ne pas tomber sur une boîte vocale !) Malheureusement nous n’avons pas de poste à combler présentement et la responsable des ressources humaines est absente en ce moment. Je vous suggère d’envoyer votre CV à l’adresse courriel suivante : info@xyz.com.  

Cette approche ne vous a vraisemblablement pas permis de décrocher un 1er rendez-vous avec l’employeur potentiel… et en toute franchise, les autres candidats ayant effectué la même démarche ont eu les mêmes résultats que vous. Pourquoi ? Parce que votre CV s’entasse sur une pile avec une centaine d’autres sur le bureau d’une RH anonyme…

Les postes à pourvoir … cachés !

Saviez-vous qu’au Canada, 40% à 80% des postes à pourvoir sont comblés grâce au bouche à oreille et aux recommandations ? De nombreux postes de direction ainsi que des postes techniques ne sont jamais publiés, que ce soit auprès des agences de placement, des recruteurs ou même des services du personnel. Les discussions informelles, la seule façon d’être au courant : C’est ce qu’on appelle le marché caché !

Optez pour une approche proactive

La concurrence est moins forte si vous utilisez une approche proactive (réseautage) car un moins grand nombre de personnes utilisent cette méthode, vous laissant ainsi plus d’opportunités pour découvrir les pistes d’emploi potentiel.  Vous avez mis en application tous nos conseils sur le réseautage et vous maîtrisez (ou commencez à maîtriser) les  bases de cette « attitude » nord-américaine. Vous avez réussi à décrocher un rendez-vous avec une personne de votre secteur d’activité, et ce, même à partir de votre pays d’origine. Bravo ! Il faut maintenant bien préparer cette rencontre.

Au Québec, chaque personne n’est pas que le bon cru de son école !

Au Québec, vous le savez déjà, chaque personne que vous rencontrez n’est pas un cru de son école ! Cette personne ne se cache pas non plus derrière son poste et son titre actuel. Il est donc important de s’intéresser à l’entreprise, au parcours complet de cette personne et à ce que vous pouvez lui apporter. Prenez le temps de sonder chaque élément.

  • L’ENTREPRISE : Que sais-je sur l’actualité de l’entreprise, ses nouveaux projets ? Pourquoi cette entreprise m’intéresse : pour son secteur d’activité ? pour sa bonne renommée sur le marché ? Parce que nous avons des valeurs communes ? Lesquelles ?
  • LA PERSONNE QUE VOUS RENCONTREZ : Qu’elles sont les particularités de la personne que je vais rencontrer ? son titre ? a-t-elle donné une conférence dernièrement ? Ai-je des contacts communs avec cette personne ? Quel a été le parcours professionnel de cette personne jusqu’à aujourd’hui ?
  • MOI : Que pourrais-je apporter à cette entreprise ? Mon expertise sur une technologie particulière est-elle également déployée ou en développement chez eux ? Suis-je familier avec les méthodologies utilisées au sein de cette compagnie ? Ai-je travaillé avec des marchés, des clients similaires ?

Autant d’éléments qui vous permettront d’avoir une vision globale pour vous garantir une conversation riche en apprentissage et d’avoir une meilleure visibilité sur les débouchés.

Votre objectif n’est pas de décrocher un emploi

Vous n’y allez pas pour décrocher un emploi. Cette première rencontre est un moyen d’agrandir votre réseau de contacts dans votre domaine. Réfléchissez à un objectif permettant d’en savoir toujours un peu plus sur votre prochain environnement de travail : mieux connaitre le positionnement de l’entreprise, apprendre ce qu’est une journée type, un projet type, être mis en relation avec des contacts de cette personne, etc… Prenez du recul, utilisez cette démarche pour tous vos rendez-vous et vous serez agréablement surpris des résultats. Essayez et partagez avec nous vos résultats ! 

Contacts/informations : www.kennedygarceau.com Tél. France : +33 1 47 66 31 56 – Tél. Canada +1 514 766 5304 

Courriel : contact@kennedygarceau.com 

Auteur : Kennedy Garceau

Depuis votre pays d’origine, nous accompagnons votre recherche d’emploi, votre compréhension des différences culturelles et votre installation au Canada

En savoir plus

Autres conseils d'experts

6c63f478 ade1 49b9 b570 68730c426716
L’hiver, le plus dur n’est pas forcément de savoir conduire sur chaussée glissante. Des actes anodins, comme trouver une place de parking praticable et retrouver son véhicule à l’endroit où on l’a garé, sont en réalité semés d’embûches.

Publié le : 23 janvier 2018

5cf94d53 d241 48bb b563 e2872bc1b335
Vous êtes un étudiant en fin de baccalauréat ou une personne en reconversion professionnelle, et vous souhaiteriez exercer un métier passionnant, offrant de bonnes conditions de travail et des perspectives d’emplois intéressantes ?

Publié le : 31 janvier 2018

Publicité
Publicité
Publicité