En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 25 juin 2017

Le système éducatif québécois : de la primaire au collégial

Au Québec, l’école est obligatoire de 6 ans à 16 ans. Au primaire et au secondaire, les élèves vont à l’école environ 180 jours par an de fin août à fin juin. Généralement, l’école commence à 8h et termine à 15h. Avant et après ces heures, un service de garde payant (environ 8$ par jour) est à la disposition des parents. 

Les périodes scolaires sont ponctuées de journées pédagogiques, environ deux par mois, pendant lesquelles les professeurs suivent des formations ou travaillent sur le programme. Lors de ces journées, les élèves sont dispensés de cours. Ils peuvent aller au service de garde de l’école qui organise des activités. 

Il y a trois périodes de vacances dans l’année : deux semaines à Noël, une semaine appelée « de relâche » dans l’hiver et les grandes vacances d’été. Pendant ces périodes, des camps de jours sont organisés : camps sportifs, culturels, scientifiques ou de quartier, l’offre est diversifiée. 

Retrouvez l'intégralité de l'article en téléchargeant gratuitement le webmagazine « Élever ses enfants au Québec ».  

1d4ab960 f9a6 43bb bc15 6b579d39efc2

Auteur : Justine Rastello

Justine Rastello est une journaliste née en France. Depuis ses 16 ans, elle parcourt le monde: Inde, Cambodge, Singapour, Israël, Grande-Bretagne. En 2009, elle a posé ses valises au Québec par hasard. Elle a choisi de s'y installer définitivement pour y élever ses enfants. Justine est passionnée par les questions d'immigration, d'identité et de féminisme.

Autres conseils d'experts

1bad3e77 c105 475b be7c b671bef4d0a5
L’hiver québécois n’est pas qu’une affaire de paysages. Plus que les autres saisons, il requiert de tous le respect de règles de civisme et de savoir-vivre ensemble, qui sont parfois sanctionnées par la loi.

Publié le : 29 janvier 2019

0d096f9a d21b 4a67 b1e5 f2b99ae26829
Si le compte épargne libre d’impôts (CÉLI) est aussi apprécié des Canadiens, c'est qu'il permet de mettre de l’argent de côté à son rythme et sans payer d’impôt sur les gains générés.

Publié le : 13 février 2019