En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 21 décembre 2015

Sortir à petit prix à Montréal

Les fêtes de fin d’année arrivent et vous vous demandez peut-être quelles activités vous pourriez faire à Montréal. Voici quelques idées pour faire de belles sorties au meilleur prix.

La carte Accès Montréal, délivrée par la ville de Montréal, elle vous permet de bénéficier de tarifs réduits sur des entrées dans certains musées, cinéma, théâtres et pleins d’autres activités de loisirs. Pour faire votre carte, rien de plus simple, rendez-vous dans l’un des 70 points de vente. Vous aurez besoin d’une photo et d’un justificatif de domicile et vous devrez payer des frais de 8 $ CAN.   

La Vitrine propose régulièrement des billets à tarifs réduits pour des spectacles de dernière minute à Montréal. Vous pouvez y avoir accès soit sur Internet soit en allant directement au cœur du quartier des spectacles à l'angle des rues St.Catherine – St. Laurent

La Bibliothèque et Archives nationales du Québec organise des expositions gratuites toute l’année. De plus, la carte de la bibliothèque est gratuite pour les résidents de Montréal. 

Les maisons de la culture : le réseau accès culture de la ville de Montréal regroupe 60 salles de spectacles et d’exposition dont 60 maisons de la culture. Celles-ci organisent régulièrement des expositions, spectacles, évènements artistiques et culturels gratuits ou à petit prix.

Autres conseils d'experts

0d096f9a d21b 4a67 b1e5 f2b99ae26829
Si le compte épargne libre d’impôts (CÉLI) est aussi apprécié des Canadiens, c'est qu'il permet de mettre de l’argent de côté à son rythme et sans payer d’impôt sur les gains générés.

Publié le : 13 février 2019

02f0566f 73f1 4db9 a7c2 7b1f68228fab
L’absence des garanties financières habituelles ne signifie pas que le nouvel arrivant est dépourvu de levier pour rassurer le propriétaire du logement qu'il convoite.

Publié le : 06 février 2019