En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 25 avril 2017

Sortir et rencontrer des gens est la clé de l'intégration !

Immigrer, ce n'est pas seulement changer de pays, c'est aussi transplanter ses racines qu'on immigre seul, en famille ou en couple. Ce processus peut être plus long et complexe qu'anticipé, mais voici quelques conseils pour vous aider à mieux trouver votre place dans votre nouvelle communauté.

Créer un réseau social

Lorsqu'une personne change d'environnement, elle perd ses références sociales, ses repères culturels, son confort de la langue ou la connaissance du fonctionnement des administrations. Même si de nombreuses informations sont disponibles en ligne sur des sites d'immigration, dans des blogues ou dans des guides, il est très important de sortir de chez soi et d’être le plus possible dans l’action pour, peu à peu se recréer un réseau social.

Souvent, on peut trouver plusieurs activités gratuites. Les organismes d’accueil des nouveaux arrivants peuvent vous offrir de l’information sur les endroits que vous pouvez fréquenter tels que les nombreux centres et organisations communautaires. Peut-être organisent-ils eux-mêmes des activités dans le but de faciliter votre intégration. Allez sur place, n'hésitez pas à essayer différentes choses selon vos besoins et vos intérêts. Profitez-en pour essayer de nouvelles choses et laissez-vous surprendre.

Les défis de l'immigration en couple

L'intégration dans son nouveau pays d'accueil est un processus très personnel qui peut créer des défis particuliers pour les couples. Souvent le décalage peut être accentué quand une des deux personnes trouve un emploi plus rapidement que l'autre. Cette situation peut accroitre le sentiment d'isolement, voir même aller jusqu’à créer certaines tensions. Il est alors important de se forcer à sortir et à trouver les ressources appropriées. Non seulement la socialisation fait partie de votre intégration et de votre bien-être psychologique, mais le réseautage extérieur compense l’absence de travail par la socialisation et peut, bien souvent, vous amenez à trouver de nouvelles pistes d'intégration à explorer ! De plus, il pourrait même aller jusqu’à vous aider indirectement à trouver de l’emploi.

L'intégration prend du temps

L'intégration est un processus, personne ne peut dire exactement combien de temps cela prendra. Sortir de chez soi et rencontrer des gens permet de faire baisser le sentiment d'isolement tout en faisant augmenter le sentiment d'appartenance. En plus des centres communautaires, tournez-vous vers les bibliothèques qui organisent souvent des activités culturelles, les vernissages, le réseau des Accorderies, le Centre d’action bénévole de la région, les 5 à 7 organisés par différents groupes du milieu ou regardez simplement sur le site internet de la municipalité. Il y a aussi le site arrondissement.com qui liste les activités et ressources proches de chez vous. Bref, les opportunités sont infinies !

Au Service d'aide aux Néo-Canadiens, nous offrons plusieurs services allant de l’accueil des nouveaux arrivants au soutien à la recherche d'emploi en passant par une offre de Réseautage-jumelage interculturel. Le jumelage interculturel se fait entre un nouvel arrivant et une personne ou une famille québécoise. Pendant un an, le nouvel arrivant et la famille se rencontrent deux fois par mois, une manière d'échanger, de créer des liens et de découvrir le nouveau coin de pays dans lequel vous vous êtes installé. Le volet réseautage quant à lui vous permet de connaitre les associations, regroupements et organisations existant dans votre nouvelle communauté d’accueil et d’intégrer, si vous le souhaitez, ceux qui répondent le mieux à vos besoins ou intérêts. Les occasions de rencontres avec les membres de la communauté sont ainsi multipliées.


Auteur : Service d’aide aux Néo-Canadiens de Sherbrooke

La mission du SANC est d’accueillir les immigrants en Estrie, les accompagner dans leur cheminement et de contribuer au rapprochement interculturel.

En savoir plus

Autres conseils d'experts

4f2055d2 abe9 44db b7b4 e45ee7e8268a
Lorsque vous êtes mariés et que vous demeurez au Québec, vous êtes automatiquement soumis aux règles du patrimoine familial, dont l’objectif est de favoriser l’égalité économique entre les personnes unies par le mariage et entre les conjoints unis civilement.

Publié le : 12 juin 2018

5c6eee3c ae6d 474d a94c a2ea5faa8273
Au Québec, plus de 80 % des occasions professionnelles ne passent pas par les canaux traditionnels de recherche d’emploi.

Publié le : 16 mai 2018