Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 10 novembre 2015

Trouver un logement au Québec

Habituellement, la recherche d’appartement se fait durant les beaux jours lorsque les baux, signés en général jusqu’au 30 juin, arrivent à leur fin. Cependant si vous arrivez en milieu d’année ou si vous cherchez un nouveau logement vous pouvez trouver quand même votre bonheur. 

Comprendre une annonce

Avant de rechercher un logement, vous devrez vous familiariser avec le vocabulaire québécois. Voici un lexique pour vous y retrouver : 

2 ½, 3 ½, 4 ½ : ces chiffres définissent le nombre de pièces dans l’appartement. La cuisine compte pour une pièce et la salle de bain de demi-pièce. Ainsi si vous recherchez un appartement avec deux chambres, salon et cuisine vous devrez vous orienter vers un 4 ½. 

Équipé ou semi-équipé : en fonction de vos besoins, vous recherchez peut-être un logement dont les électroménagers de base (poële et réfrigérateur) sont inclus dans le loyer. 

Chauffé ou non chauffé : les coûts de chauffage peuvent parfois être compris dans le loyer. C’est un élément très important à prendre en compte dans le calcul de votre budget, car en hiver les notes de chauffage peuvent être salées. 

Condo ou condominium : il s’agit d’appartement régi par une déclaration de copropriété.

Maintenant que vous maîtrisez le vocabulaire, voici quelques conseils pour une recherche efficace. 

Où trouver des annonces de location ?

 Vous avez le choix pour rechercher votre logement : 

  • À la belle saison, les pancartes « À louer » fleurissent sur les balcons. Si vous souhaitez vous installer dans un quartier en particulier, la meilleure chose à faire est de parcourir les rues à la recherche de ces panneaux. Dès que vous voyez une annonce intéressante essayer de prendre rendez-vous pour une visite. N’oubliez pas de noter les caractéristiques et l’emplacement de l’appartement concerné, car vous pourrez rapidement être perdu dans vos recherches. 
  • Les journaux gratuits comme Métro ont des rubriques consacrées aux petites annonces. 
  • Des sites d’annonces comme LesPAC  , Kangalou  , Cogir  , Kijiji, Craiglist, Louer.ca offrent des dizaines d’annones de location. Soyez réactif si une annonce vous intéresse, certains quartiers peuvent être particulièrement prisés et les bonnes affaires partent très vite. 
  • Vous pouvez également faire appel à des agences comme HP&associés ou Un Jour Montréal qui pourront vous aider à trouver votre bonheur, parfois même avant votre arrivée. 

 

Qu’est-ce que le bail ?

Une fois que vous aurez visité votre logement, vous devrez signer un bail avec le propriétaire ou avec le locataire en cas de sous-location. Celui-ci définit la durée de votre location, la description du logement, ce qui est inclus dans le loyer, les responsabilités de chacun… Avant de vous engager, pensez à faire quelques vérifications sur l'état des fenêtres, le type de chauffage, demandez les factures d'électricité des anciens locataires, déterminez qui déneige l'entrée et les escaliers en hiver, quel est l'état de la plomberie, etc. 

Les formulaires de bail se trouvent au rayon magazines des pharmacies telles que Jean-Coutu ou Pharmaprix, mais bien souvent les propriétaires l’ont déjà prérempli. 

Pour davantage d'informations sur vos droits vous pouvez consultez le site Internet de la Régie des rentes du Québec.

Bon emménagement !

 

 

 

 

   

Autres conseils d'experts

D7547451 08b9 4b8a 9452 884e5b484448
Vous rêvez d'expatriation, mais n'avez pas encore trouvé la destination idéale ? Le Québec est une région qui a de quoi séduire les expatriés, notamment pour son peuple chaleureux et ses paysages à couper le souffle. Découvrez les 5 meilleures raisons de venir s'installer dans cette région francophone du Canada.

Publié le : 23 avril 2018

Bee880cb a8a6 4b49 9255 930111d4757a
J’ai participé à un voyage organisé par la Région Île-de-France et l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) dans le but de trouver des opportunités de mobilité pour les jeunes qui sortent d’apprentissage et qui souhaitent poursuivre leurs études à l’étranger. Le Québec est une destination idéale pour tous ceux qui ne maîtrisent pas une autre langue que le français.

Publié le : 24 avril 2018