Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 19 septembre 2017

Partir avec vos enfants

1. Associer vos enfants au projet d'expatriation

Les enfants aiment avoir leurs petites habitudes (école, nounous, copains, famille, grand-parents, etc.), alors chambouler leur quotidien peut être source de conflits, même chez les petits (tristesse, colère, nervosité, etc.).  Mieux vaut bien les préparer au départ pour vous garantir une installation sereine.

Faites des recherches ensemble sur le Québec, regardez des photos, mettez en avant les points positifs, expliquez-leur comment vous allez garder le lien avec votre famille et vos amis (courriels, blogs...). Bref, intégrez-les au projet !

2. Travailleurs temporaires : demandez le permis d'études de vos enfants

Si votre enfant mineur est en âge de fréquenter un établissement scolaire (à partir de l'éducation primaire), vous devrez demander un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) pour études auprès du ministère de l'Immigration de la Diversité et de l'inclusion du Québec, puis un permis d’études auprès de Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

3. Préparer l'entrée au Canada de vos enfants 

La sécurité des enfants est l'une des principales préoccupations des services frontaliers. Si vous arrivez au Canada avec vos enfants, il faut que vous ayez en votre possession les documents qui attestent de leur identité. Si vos enfants ne voyagent pas avec vous (par exemple, s'ils vous rejoignent plus tard accompagnés d'un membre de votre famille qui vient en tant que touriste), vous devrez remettre à ce parent une lettre écrite autorisant le voyage avec votre adresse et numéro de téléphone. D'autre part, si vous êtes divorcé ou séparé, ayez en possession une lettre d'autorisation et/ou une copie de la séparation légale ou des ententes légales de garde de l'enfant.

4. Se renseigner sur les services de garderie et les écoles primaires et secondaires

Il n'existe presque pas de classes de maternelle au Québec : votre enfant ira à la garderie jusqu'à l'âge de 5 ans. Trouver un mode de garde pour son enfant n'étant pas chose aisée, surtout pour une garderie publique subventionnée (et donc aux tarifs peu élevés), vous pouvez, avant votre départ, inscrire vos enfants sur liste d'attente sur le portail « La place 0-5 ans ».

Au Québec, tous les enfants âgés de six à seize ans sont obligés de fréquenter l’école. L’année scolaire, qui dure environ 180 jours, commence à la fin août pour finir en juin. Du préscolaire au collégial, la scolarité peut s’effectuer dans un établissement public ou privé. Les établissements publics comme privés peuvent être francophones ou anglophones, mais, à certaines exceptions près, les enfants québécois ou d’immigrants doivent fréquenter les établissements francophones.

Deux écoles privées, le Collège Stanislas (à Montréal et à Québec) et le Collège international Marie de France (À Montréal), sont membres de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE).

Pour en savoir plus sur les modes de garde et l'inscription à l'école primaire et secondaire, consultez notre rubrique sur l'éducation au Québec.


Autres fiches

Check-list de préparation pour les 4 derniers mois avant votre départ au Québec, pour ne pas oublier d'étape importante.
Voici la liste des documents essentiels à ne pas oublier de prendre avec vous lorsque vous venez vous installer au Québec.
Publicité
Publicité
Publicité