Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 09 juillet 2012

Au Québec, une culture d'affaires pragmatique

Prénom : Olivier Colot, Arrivée en : 2012 Pays d'origine : Belgique

Un parcours pluridisciplinaire 

J'ai choisi la voie de la multidisciplinarité très tôt. D'abord en tant qu'étudiant en ingénierie physique, puis ensuite en gestion et en études européennes. Ensuite, par mes expériences de la consultance en optimisation et en stratégie, en passant par l'organisation de festival et le Parlement européen. Finalement, en tant qu'entrepreneur, dans ce monde d'incertitude où tout est à créer. Le Québec s'est imposé tout naturellement à moi : une terre de culture française et anglophone et un nexus de l'innovation pour les technologies web et mobiles. 

Un multi-entrepreneur 

J'ai créé MetaForEvents à Bruxelles avec Quentin Debois (www.metaforevents.be) et je suis sur la décision de création d'une seconde entreprise, à Montréal cette fois, dans le web mobile. Le Québec semble de ce point de vue très ouvert à la création d'entreprises, mais nous ne pouvons malheureusement pas bénéficier d'aides sans être formellement résident permanent. MetaForEvents permet à ses clients d'interagir en face à face avec des segments de marché complet. Partant de la stratégie de marketing, nous avons géré le sponsoring de dizaines d'évènements (festivals, bals de gala, salons, etc.) pour des entreprises comme Dexia, ALLO telecom (KPN Group), ING, etc. L'entreprise en création à Montréal restera sous le radar pour l'instant. Elle concerne la consolidation des liens d'amitié réels au travers des nouvelles technologies. Rendez-vous sur www.oliviercolot.com si vous désirez être parmi les premiers informés du projet ! 

Développer son réseau, prendre conseils 

Savoir s'entourer, c'est la première qualité d'un entrepreneur. Il est nécessaire de se créer un entourage qui correspond aux différents contextes de partage ou soutien. Je pense que ce qui est important, c'est de se créer un entourage équilibré selon les différents besoins : un échange avec des personnes d'expérience et de qualité centré sur le projet entrepreneurial comme Starter Coaching à Bruxelles et le Réseau M à Montréal ; un environnement de pairs, mes associés certainement, mais aussi les Solvay Alumni ou l'AIrBr à Bruxelles et la Jeune chambre de commerce de Montréal (JCCM) ou la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) ; un réseau sectoriel comme le BetaGroup à Bruxelles et Notman House ou les Startups Drinks à Montréal. 

Une culture d'affaires pragmatique 

Les relations sont beaucoup plus transactionnelles qu'en Belgique. Dans un cadre d'affaires, on parle "besoin-solution-prix" et si la personne ne satisfait pas les trois, on passe au suivant. Dans ce cadre, les affaires semblent se faire sous le signe du pragmatisme. C'est parfois frustrant pour le recul théorique qui m'est nécessaire. D'un autre côté, je suis impressionné par la culture locale de l'action : on le fait, on verra ensuite. 

Mes conseils 

Rencontrez, partagez, explorez. Internet ne vous donnera que de l'information, car il manque souvent de la réponse à une question simple : pourquoi ? C'est principalement des personnes de qualité qui vous aideront à trouver ce que vous cherchez. Allez voir toutes les personnes et institutions qui vous intéressent pour vous imprégner de ce qu'ils font. Ce sont elles qui vous donneront les clés pour construire votre projet… mais n'oubliez pas de les sélectionner !  

Autres témoignages

E593634e 2b07 4698 9ca2 fdd467cfbcc0
Je venais de finir un projet à Montréal quand je me suis fait contacter par mon employeur actuel, une entreprise québécoise spécialisée dans le domaine de l'assurance.

Publié le : 10 janvier 2018

B6fabebf 4105 47cb 9712 3b6d5c72bbe3
Venus à Québec en 2014 pour deux ans, nous sommes toujours là! Le contrat de mon mari, transféré par son entreprise, a été prolongé de 18 mois.

Publié le : 28 décembre 2017

Publicité
Publicité
Publicité