En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 21 mars 2016

Créer notre propre média

Prénom : Pablo Arrivée en : 2009 Pays d'origine : Vénézuela Statut à l'arrivée : Permis de travail fermé / jeunes pros

J’ai obtenu ma résidence permanente en 2004 grâce au regroupement familial. Je suis d’abord venu avec mes parents durant une année. J’avais cependant commencé ma carrière de journaliste au Venezuela et je voulais la poursuivre là-bas. La situation politique et économique dans mon pays m’a fait revenir à Montréal en 2009 avec ma femme.

En 2000 quand j’ai demandé ma résidence permanente, il y avait peu de sites d’information pour se renseigner sur le Québec, mis à part celui du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. L’intégration était également plus difficile. Aujourd’hui, il existe de nombreux organismes d’aide à l’intégration même si je pense que celle-ci doit se faire dans les deux sens, la société d’accueil a de nombreux efforts à faire pour mieux intégrer ses immigrants.

Noticias Montréal : un média pour la communauté hispanophone

Je m’étais un peu renseigné sur la profession de journalistes au Québec, mais je ne pensais pas que cela serait si difficile de se faire une place dans ce milieu. Avec ma femme, également journaliste, notre défi était de surmonter la barrière de la langue. Nous ne parlions pas très bien français ni anglais. Nous avons suivi des cours de francisation quelques mois à temps complet puis le soir après le travail. Pour subvenir à nos besoins j’acceptais n’importe quelle petite jobine. 

C’est ainsi que je me suis retrouvé testeur de jeux-vidéo. Suite aux difficultés de trouver une place en tant que journalistes, nous avons décidé de créer notre propre média en espagnol : Noticias Montréal. Nous avions remarqué que la communauté hispanophone à Montréal n’avait pas de journal dédié contrairement à d’autres communautés. Pour nous préparer efficacement, nous avons suivi des ateliers à la Chambre de Commerce Latino-américaine du Québec (CCLaQ) sur le lancement d’entreprise. Nous avons également beaucoup appris auprès du Centre Local d’Emploi de notre quartier. 

Aujourd’hui, notre entreprise est rentable et nous recherchons plusieurs options pour la développer.

Autres témoignages

F9001d28 1a26 48ee 943b 275875bfb201
Tout a commencé avec la rencontre d’un beau Québécois lors de vacances en République dominicaine. Après notre mariage en 2005, nous avons vécu à Atlanta, puis à Las Vegas.

Publié le : 25 janvier 2018

Dc9a33c8 7166 4e26 808c e9e1d52a23cd
Nous sommes arrivés au Québec en janvier 2004 avec nos 3 filles alors âgées de 13, 10 et 3 ans. Après un voyage de prospection, de longues recherches sur la vie au Québec et les démarches d'immigration nécessaires, nous déposons nos valises à Sherbrooke par une belle journée à -28 degrés Celsius !

Publié le : 14 mars 2018