En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 05 mars 2018

Je me suis réalisée au Québec mais je suis rentrée...

Prénom : Sintia Chekete Pays d'origine : Bénin Statut à l'arrivée : Étudiant

De nationalité franco-béninoise, j'ai effectué mes études scolaires au Bénin avant d’immigrer au Québec en août 1999 pour poursuivre mes études universitaires avec un permis d’études. J’ai obtenu en 2002 un baccalauréat en gestion des ressources humaines de l’Université du Québec à Montréal. Je n'avais pas d'attentes particulières en venant au Québec, sauf d'y décrocher un diplôme.

En arrivant, j’ai trouvé le rythme de vie très bien organisé, ce qui m’a aidé à apprendre à planifier mes journées, mes études, bref, ma vie ! Après l'obtention de mon diplôme, j'ai tenté une expérience professionnelle en France, mais j'ai été déçue car j’ai pu constater que le niveau de gestion des RH en était encore à l’étape d’une action purement administrative. La fonction RH n’était pas encore vue sous l’angle stratégique d’accompagnement au développement des entreprises. Je suis alors retournée au Québec avec la décision de m’y installer définitivement. J’ai eu la chance d’obtenir rapidement un premier emploi dans mon domaine dans lequel j’ai évolué pendant près de 10 ans.

Je me suis réalisée au Québec. J'y suis devenue cette femme professionnelle dotée de compétences en gestion stratégique des ressources humaines. J’y ai également fondé ma famille. Mais, après 14 ans, j’ai commencé à me sentir étrangère dans mon milieu professionnel et je manquais de perspectives d'évolution. La famille me manquait aussi.

En 2013, nous avons décidé de rentrer en Côte d'Ivoire, le pays d'origine de mon mari. Le retour a été assez difficile car je n’avais jamais travaillé en Afrique. Il a fallu me réapproprier les codes, coutumes, habitudes du pays sans pour autant perdre les bienfaits du Québec. Cela m’a pris environ un an et demi et je continue d’ailleurs de m’adapter. J’avoue que le rythme des saisons canadiennes me manque un peu ! Mais nous sommes satisfaits de ce choix et j'ai trouvé un travail dans un cabinet de recrutement.

Vous désirez découvrir d’autres témoignages et articles en liens avec le retour dans son pays d'origine ? Téléchargez notre guide Partir ou rester ? Envisager le retour au pays.

Auteur : Immigrant Québec

Immigrant Québec informe toutes les personnes désireuses de s’installer au Québec sur l'immigration et la vie dans la Belle Province.

En savoir plus

Autres témoignages

158112a2 94a9 4a45 ba77 3a3af924cf38
Je m’appelle Éma Gingras. J’ai 22 ans et je suis originaire de Nantes en France. Je suis arrivée au Québec au mois de janvier 2017 dans le froid et la neige, en laissant derrière moi parents, conjoint et amis.

Publié le : 16 mars 2018

3283c326 c8de 4505 a016 64877d430d1d
Mon mari ayant été recruté par une entreprise québécoise, nous avons traversé la frontière pour nous installer à Québec avec un visa de travail valable pour trois ans.

Publié le : 15 janvier 2018