Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Ma première utilisation d'une carte de crédit

Publié le 05 juin 2017
Prénom : Isma
Arrivée en : 2014
Pays d'origine : Mauritanie

 Lorsqu’il a obtenu sa première carte de crédit, Isma était partagé entre la peur de s’endetter et la joie de tenir ce bout de plastique tant convoité entre les mains. « J’étais tellement content car, pour un Africain, avoir une carte Visa représente une vraie fierté, se rappelle celui qui est arrivé de Mauritanie en 2014. 

Mais, je n’ai pas osé la toucher pendant près de deux mois. » Il faut dire qu’Isma a vu plusieurs de ses amis tomber dans le piège de l’endettement à cause de leurs cartes de crédit. « J’ai un copain, venu au Québec pour étudier, qui a accumulé 8 000 $ de dettes à cause de cartes de crédit qu’il a prises sans s’être bien informé des conséquences, détaille le jeune homme. 

Résultat, aujourd’hui, il n’a plus droit aux cartes de crédit et il est obligé de faire de la colocation car louer un appartement implique une enquête de crédit. » 

Retrouvez l'intégralité de l'article en téléchargeant gratuitement le webmagazine "Bien gérer ses finances au Québec".

Autres témoignages
« Un an après notre retour, une grande nostalgie du Québec nous a envahi. »

Nous sommes arrivés au Québec en janvier 2004 avec nos 3 filles alors âgées de 13, 10 et 3 ans. Après un voyage de prospection, de longues recherches sur la vie au Québec et les démarches d'immigration nécessaires, nous déposons nos valises à Sherbrooke par une belle journée à -28 degrés Celsius !

Un emploi permanent après deux semaines de stage

Dès mon arrivée au Québec, j'ai fait une demande de reconnaissance de mes diplômes auprès du gouvernement avec l'aide d'Emploi-Québec, mais j'ai rapidement compris que cela ne suffirait pas pour trouver un emploi.