Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Profiter des cours de francisation

Publié le 21 mars 2017
Prénom : Julia
Arrivée en : 2013
Pays d'origine : Brésil
Statut à l'arrivée : Permis de travail fermé / jeunes pros

J'adore les langues et dans le choix de venir Québec, il y avait le désir d'apprendre une nouvelle langue. Je parlais déjà anglais, alors j'ai anticipé en prenant des cours de français à l'Alliance française au Brésil. J'ai continué l'apprentissage, à mon arrivée, grâce au programme de francisation pour les nouveaux arrivants. 

Une fois à Montréal, j'ai pris des cours à temps plein pendant 10 semaines. Non seulement les cours étaient très bénéfiques au niveau apprentissage de la langue et connaissance de l'histoire et de la culture québécoises, mais ils m'ont permis de me faire un premier réseau de connaissances. 

C'est d'ailleurs au travers de ces classes que j'ai rencontré la personne qui m'a ensuite aidé à trouver l'emploi que j'occupe aujourd'hui. L'autre bon côté des cours de francisation, c'est qu'entre immigrants non francophones, on pratique beaucoup, car on n'a pas peur de faire des fautes !

Autres témoignages
La solidité du lien qui unit les associés est primordiale

Assez rapidement après notre installation à Montréal, l'idée d'ouvrir ma propre entreprise a commencé à me caresser.

« Un an après notre retour, une grande nostalgie du Québec nous a envahi. »

Nous sommes arrivés au Québec en janvier 2004 avec nos 3 filles alors âgées de 13, 10 et 3 ans. Après un voyage de prospection, de longues recherches sur la vie au Québec et les démarches d'immigration nécessaires, nous déposons nos valises à Sherbrooke par une belle journée à -28 degrés Celsius !