Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Nous avons envisagé de reprendre des études

Publié le 18 juin 2017
Prénom : Gisella
Arrivée en : 2002
Pays d'origine : Pérou

Au Pérou, nous vivions une situation très difficile et nous avons décidé de partir assez précipitamment pour le Québec en 2002. Dès notre arrivée, nous avons demandé, avec mon mari et mes 4 enfants, le statut de réfugiés. Au Pérou, je travaillais dans le secteur des ressources humaines au sein d’un service éducatif. 

Mon mari était ingénieur industriel. Nous savions que nous ne pourrions trouver un emploi dans ces domaines et nous étions prêts à accepter n’importe quoi. 

J’ai trouvé, grâce à un contact, un poste de femme de chambre et mon mari d’ouvrier. Après plusieurs années à ces postes, nous avons envisagé de reprendre nos études. 

Retrouvez l'intégralité du témoignage en téléchargeant gratuitement le guide « Immigrer au Québec »  

Autres témoignages
Une nostalgie récurrente

Après un voyage en été au Québec, puis un autre en hiver, j’ai trouvé un job à Montréal depuis la France. Ce que je recherchais c'était l’aventure et le dépaysement. Je n’ai pas quitté la France parce que j’en étais dégouté, ou frustré, j’y avais une bonne situation et beaucoup d’amis.

Avec l'évolution en interne, pas de retour en arrière

J'ai grandi à Yamoussoukro, où j'ai fait toute ma scolarité au lycée français, avant d’aller en France poursuivre mes études universitaires. J’espérais m'y installer définitivement, mais après un master en gestion de patrimoine, j'ai eu du mal à trouver du travail.