Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Reprendre ses études en tant que résident permanent

Publié le 19 mai 2017
Prénom : Miguel et Martha
Arrivée en : 2007
Pays d'origine : Colombie
Statut à l'arrivée : Résident permanent

Notre immigration au Québec a été minutieusement préparée. Nous avons envoyé nos demandes d’immigration en 2003, et en attendant les visas, nous avons pris des cours de français au rythme de 14 heures par semaine. C’est en 2007, nos visas en poche, que nous avons fait le grand saut.


Ma femme et moi sommes tous les deux ingénieurs. Nous avions pour objectif de reprendre des études une fois arrivés à Montréal. En attendant le début de la session d’hiver 2008, nous avons tous les deux trouvés un emploi, ma femme comme ingénieur junior et moi comme développeur logiciel.


Faire une maîtrise au Québec nous a permis de faire valider nos diplômes colombiens par le biais de l’université et, par cela, éviter (ou diminuer) les examens de l’Ordre des ingénieurs du Québec.


Cela nous a également permis d’apprendre le vocabulaire propre aux ingénieurs d’ici et de développer notre réseau.
Je suis ingénieur informatique et j’ai choisi de faire une maîtrise avec une spécialité en gestion de projet. Au cours de mes études, j’ai trouvé un poste en lien avec mes nouvelles compétences. Aujourd’hui, père de deux enfants et bien installé au Québec, j’ai ressenti le besoin de faire profiter les nouveaux arrivants de mon expérience.


Depuis 2015, en partenariat avec PMI-Montréal, l’association des professionnels en gestion de projet du Québec, nous avons mis en place un programme de mentorat pour les nouveaux arrivants qui ont une expérience internationale en gestion de projets. Nous allons bientôt lancer notre 4e cohorte, un vrai succès!

Découvrez d’autres témoignages d’immigrants en téléchargeant gratuitement le guide Immigrer au Québec

Auteur : Justine Rastello
Justine Rastello est une journaliste née en France. Depuis ses 16 ans, elle parcourt le monde: Inde, Cambodge, Singapour, Israël, Grande-Bretagne. En 2009, elle a posé ses valises au Québec par hasard. Elle a choisi de s'y installer définitivement pour y élever ses enfants. Justine est passionnée par les questions d'immigration, d'identité et de féminisme.
Autres témoignages
Une nostalgie récurrente

Après un voyage en été au Québec, puis un autre en hiver, j’ai trouvé un job à Montréal depuis la France. Ce que je recherchais c'était l’aventure et le dépaysement. Je n’ai pas quitté la France parce que j’en étais dégouté, ou frustré, j’y avais une bonne situation et beaucoup d’amis.

« Un an après notre retour, une grande nostalgie du Québec nous a envahi. »

Nous sommes arrivés au Québec en janvier 2004 avec nos 3 filles alors âgées de 13, 10 et 3 ans. Après un voyage de prospection, de longues recherches sur la vie au Québec et les démarches d'immigration nécessaires, nous déposons nos valises à Sherbrooke par une belle journée à -28 degrés Celsius !