En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 09 novembre 2017

Du sable à la neige

Prénom : Stéphanie, avec son mari et leurs deux enfants Arrivée en : 2015 Pays d'origine : France Statut à l'arrivée : Permis temporaire ouvert / PVT

C’est pour suivre mon mari muté à Québec pour trois ans dans le cadre de son travail que je suis venue ici avec nos deux filles âgées de 7 et 9 ans. Une semaine après notre arrivée, nous avons emménagé dans un appartement du quartier Montcalm. Je voulais rester proche du centre-ville afin de pouvoir me déplacer facilement à pied.

Nous avons trouvé notre appartement en cherchant sur le site Kijiji. Je consultais les annonces quand j’étais encore en France et mon mari, qui était déjà sur place depuis trois mois, s’occupait de faire les visites. Il était hébergé dans un appartement déniché sur Airbnb.

Nous avons décidé de scolariser nos filles au Collège Stanislas, un établissement appartenant au réseau de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger. Cela nous semblait mieux qu’elles finissent l’année dans une école qui suit le programme français. Et, comme cela se passait bien, nous les avons laissées dans cet établissement plutôt que de les inscrire dans une école québécoise. Très vite, nos filles se sont fait des amis. Elles n’ont jamais été seules lors de leurs premiers jours d’école, car leurs enseignantes leur avaient chacune attribué un élève référent pour leur montrer le fonctionnement du collège. En plus, le Collège Stanislas accueille des enfants venus du monde entier. Nous aimons beaucoup cet aspect international.

Nous avons profité de toutes les activités hivernales comme le ski, les raquettes, le chien de traîneau. Les filles ont tout de suite adoré l’hiver québécois. Le froid ne les a pas du tout dérangées. D’ailleurs, elles ont bien progressé en ski. En France, nous vivions au bord de l’Atlantique alors l’océan leur manque. Mais elles ont remplacé la construction de châteaux de sable par celle de forts de neige.

Ce témoignage est publié en collaboration avec Québec International. Retrouvez toutes les informations et les opportunités professionnelles à Québec et ses environs sur quebecentete.com.

Vous désirez découvrir d’autres témoignages de personne qui se sont installés dans la ville de Québec et ses environs ? Désirez en savoir plus sur la ville et sa région ? Téléchargez notre guide Vivre à Québec et ses environs..

Auteur : Fanny Bourel

Autres témoignages

5b07a3db 1d62 4fb2 b595 fad7e2e13c0f
Finalement, nous avons tellement aimé Québec et sa région que nous sommes restés. C’est tellement pittoresque et romantique. On a l’impression d’être dans un décor de carte postale ici. Il y a plein de festivals, les gens sont très gentils et on y mange très bien.

Publié le : 13 février 2018

Ca92c371 706f 464c b4b0 7916f8f15ba6
En arrivant, j’ai trouvé le rythme de vie très bien organisé, ce qui m’a aidé à apprendre à planifier mes journées, mes études, bref, ma vie !

Publié le : 05 mars 2018