En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 21 mars 2016

Savoir s'adapter

Prénom : Joao Arrivée en : 2014 Pays d'origine : Brésil Statut à l'arrivée : Permis temporaire ouvert / PVT

Je suis venu à Montréal pour étudier le français avec ma femme. Je m’étais renseigné auprès d’une agence au Brésil pour trouver une école et réaliser les procédures d’immigration. Cela nous a pris environ un an et demi pour concrétiser notre projet.

Trouver un emploi : savoir où chercher

Durant trois mois, j’ai suivi des cours de français dans une école privée. Comme je maîtrisais mieux le français, j’ai commencé ma recherche d’emploi. Nous avions en effet décidé avec ma femme de prolonger notre séjour sur place afin d’obtenir une expérience professionnelle au Québec. Pour m’accompagner dans ma recherche d’emploi, je me suis adressé à l’organisme Yes Montréal, car leurs services se font en anglais. Il faut penser à adapter son CV aux normes du travail locales, certaines particularités sont à prendre en compte comme ne pas mettre de photo sur son CV ou le format d’impression utilisé ici (format letter). J’ai trouvé mon premier emploi, dans le télémarketing, grâce à cet organisme. Suite aux conseils d’un ami, j’ai trouvé sur Facebook un emploi dans les Ressources humaines chez BMC Software. Il existe en effet de nombreux groupes consacrés à la recherche d’emploi où les internautes partagent des offres et se donnent des conseils. Un autre réseau très utilisé, autant par les recruteurs que par les chercheurs d’emploi, est LinkedIn. Mon dernier contrat s’est terminé au mois d’août. Je fais maintenant appel au réseau que je me suis constitué afin de retrouver un poste dans les Ressources humaines.

Calculer son budget

Pour nous, cela coûtait cher de venir à Montréal, car le taux de change ne nous était pas favorable. Nous sommes venus avec 6000 $ CAN. Pendant les premiers mois, nous avons dépensé 1200 $ CAN par mois pour le logement (un 4 ½) et la nourriture. Après avoir changé d’appartement, nous sommes maintenant à 800 $ CAN par mois. Pour les vêtements d’hiver, cela a été plus facile que je ne pensais. J’ai acheté un manteau pour 140 $ CAN que j’ai utilisé tout l’hiver et des chaussures à 35 $ CAN au Canadian Tire. Il faut penser à tout pour calculer son budget : logement, vêtement, nourriture, transport… Cela représente un budget important et il faut prévoir souvent davantage que ce qui est recommandé par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion.  

Autres témoignages

Aac9d94f 5a67 4605 96c9 270f3300fcd8
Après un voyage en été au Québec, puis un autre en hiver, j’ai trouvé un job à Montréal depuis la France. Ce que je recherchais c'était l’aventure et le dépaysement. Je n’ai pas quitté la France parce que j’en étais dégouté, ou frustré, j’y avais une bonne situation et beaucoup d’amis.

Publié le : 26 février 2018

F9001d28 1a26 48ee 943b 275875bfb201
Tout a commencé avec la rencontre d’un beau Québécois lors de vacances en République dominicaine. Après notre mariage en 2005, nous avons vécu à Atlanta, puis à Las Vegas.

Publié le : 25 janvier 2018