En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 04 janvier 2018

Une famille immigrante et leur ange gardien

Prénom : Ricardo Arrivée en : 2014 Pays d'origine : Brésil Statut à l'arrivée : Résident permanent

C’est pour que nos trois enfants grandissent dans un environnement paisible et non pas violent que ma femme, Vanessa, et moi-même avons quitté Brasilia pour Québec en 2014. Ici, pas de criminalité, de stress ou de gros embouteillages et les services publics sont de bonne qualité.

Après être venus une première fois en voyage à la fin de l’année 2010 où nous avons aussi visité Montréal, Ottawa et Toronto, nous avons choisi Québec. Car, nous avons aimé l’amabilité de ses habitants et la tranquillité de la ville. Le temps passe plus lentement ici.

Une fois la résidence permanente en poche début 2014, nous avons préparé notre départ du pays. J’ai dressé une mind map pour cartographier toutes les choses à prendre en compte, y compris les taxes à payer à l’achat d’une maison. Je crois que cette organisation rigoureuse a été indispensable à la réussite de notre projet d’immigration. En 2012, j’avais passé six mois à Montréal afin d’étudier le français.

Pour réduire les risques comme nous arrivions avec des enfants et sans bien parler français, nous avons fait appel à Reloc Québec, qui offre des services de relocalisation. Ils étaient à l’aéroport pour nous accueillir. Ils nous ont aidés avec les premières démarches administratives et nous ont trouvé l’appartement où nous avons habité pendant les trois premiers mois. Nous l’avons choisi d’après les photos qu’ils nous avaient envoyées alors que nous étions encore au Brésil. Et ils se sont également occupés de la signature du bail.

Comme nous voulions acheter un logement, Reloc Québec nous a trouvé un courtier immobilier et nous ont recommandé plusieurs quartiers, dont L’Ancienne-Lorette, où nous avons déniché une maison deux mois après notre arrivée. Ils nous ont aussi accompagnés au niveau bancaire et nous ont mis en relation avec un notaire parlant espagnol, Vanessa parlant couramment cette langue.

Ils se sont également occupés de trouver des écoles pour les enfants, un programme de francisation pour ma femme à l’Université Laval et un professeur de français pour notre fils aîné afin qu’il progresse avant de commencer l’école. Ils sont même venus au supermarché avec nous la première fois !

Et enfin, ils nous ont conseillés dans l’achat de notre voiture et dans l’inscription des enfants en camp d’été ainsi qu’au soccer. Grâce à eux, nous avons également appris qu’arriver à l’heure est important au Québec alors qu’au Brésil, la ponctualité est plus relative.

Au final, ils nous ont permis de gagner beaucoup de temps et d’énergie. Le fait qu’ils parlent portugais nous a donné un sentiment de sécurité. Aujourd’hui, ce sont des amis !

Côté travail, après seulement quelques semaines de recherche, j’ai obtenu un poste dans mon secteur : l’informatique. Ma femme, qui travaillait en design intérieur, vient d’achever une formation de deux ans dans ce domaine. Elle a préféré reprendre des études afin de s’améliorer en français et d’avoir des références professionnelles.

Grâce à mon travail et au soccer pratiqué par les enfants, nous avons réussi à nous faire des amis. Et nos enfants aussi. En quelques mois, ils se sont bien adaptés à leurs nouvelles écoles.

Ce témoignage est publié en collaboration avec Québec International. Retrouvez toutes les informations et les opportunités professionnelles à Québec et ses environs sur quebecentete.com.

Vous désirez découvrir d’autres témoignages de personne qui se sont installés dans la ville de Québec et ses environs ? Désirez en savoir plus sur la ville et sa région ? Téléchargez notre guide Vivre à Québec et ses environs.

Auteur : Immigrant Québec

Immigrant Québec informe toutes les personnes désireuses de s’installer au Québec sur l'immigration et la vie dans la Belle Province.

En savoir plus

Autres témoignages

71cf2ce5 8fee 46cc 9439 fe5127ae09c6
Dès mon arrivée au Québec, j'ai fait une demande de reconnaissance de mes diplômes auprès du gouvernement avec l'aide d'Emploi-Québec, mais j'ai rapidement compris que cela ne suffirait pas pour trouver un emploi.

Publié le : 31 janvier 2018

158112a2 94a9 4a45 ba77 3a3af924cf38
Je m’appelle Éma Gingras. J’ai 22 ans et je suis originaire de Nantes en France. Je suis arrivée au Québec au mois de janvier 2017 dans le froid et la neige, en laissant derrière moi parents, conjoint et amis.

Publié le : 16 mars 2018