Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Vivre l'expérience nord-américaine

Publié le 24 octobre 2017
Prénom : Ashraf
Pays d'origine : Tunisie
Statut à l'arrivée : Étudiant

Je suis venu au Québec pour la première fois en tant qu'activiste pour le forum social international qui se tenait à Montréal en août 2016. J'ai été logé sur le campus de l'Université de Montréal et j'ai été tout de suite séduit par la diversité des étudiants que j'ai rencontrés et leurs expériences du système éducatif canadien. J'avais déjà fait des stages dans différents pays d'Europe, et ce passage à Montréal m'a donné envie de tenter une expérience en Amérique du Nord.

En tant que Tunisien, je parle arabe, mais aussi français. J'ai un BTS en communication audiovisuelle de l'Université de Tunis et j'avais pour objectif de reprendre des études en gestion d'entreprise.

Après des recherches minutieuses sur les diplômes offerts, j'ai postulé au diplôme en administration de Collège Canada. C'est un diplôme de niveau collégial qui me permettait d'acquérir de nombreuses connaissances en marketing et en comptabilité en tout juste 18 mois avec un stage pratique de 3 mois à la fin. J'ai été admis et j'ai même eu la chance de me voir octroyer une bourse de 2500$ pour m'aider dans mon premier trimestre.

Ce cursus semblait pour moi la meilleure manière de développer les compétences qui me permettraient d'avancer sur mon projet professionnel et d'intégrer ensuite le marché du travail au Québec. J'ai pour objectif de rester à la fin de mes études grâce à l'obtention d'un visa de travail post-diplôme et si tout se passe bien devenir ensuite résident permanent.

Retrouvez d'autres témoignages en téléchargeant gratuitement le webmagazine Venir étudier au Québec.

Immigrant Québec informe toutes les personnes désireuses de s’installer au Québec sur l'immigration et la vie dans la Belle Province.
En savoir plus
Autres témoignages
Avec l'évolution en interne, pas de retour en arrière

J'ai grandi à Yamoussoukro, où j'ai fait toute ma scolarité au lycée français, avant d’aller en France poursuivre mes études universitaires. J’espérais m'y installer définitivement, mais après un master en gestion de patrimoine, j'ai eu du mal à trouver du travail.

« Un an après notre retour, une grande nostalgie du Québec nous a envahi. »

Nous sommes arrivés au Québec en janvier 2004 avec nos 3 filles alors âgées de 13, 10 et 3 ans. Après un voyage de prospection, de longues recherches sur la vie au Québec et les démarches d'immigration nécessaires, nous déposons nos valises à Sherbrooke par une belle journée à -28 degrés Celsius !