Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 22 décembre 2013

Cuisine traditionnelle québécoise au temps des Fêtes

Cuisine traditionnelle québécoise des Fêtes

Vous le savez, la cuisine québécoise traditionnelle est composée de différentes sortes de soupes, de fèves au lard, de tourtières, de pâté chinois, de cretons, de tartes au sucre ou aux fruits, de mets à base de sirop d'érable. Mais pour les fêtes de fin d'année, lorsque les Québécois mettent les petits plats dans les grands et s'activent aux fourneaux, que mitonnent-ils ? Les sites Internet de cuisine et les forums associés regorgent depuis quelques semaines de bons conseils pour réussir un repas traditionnel familial ou entre amis.

Entrées

La tourtière semble être le plat d'entrée par excellence, accompagnée d'une salade de roquette ou de mesclun arrosée d'une vinaigrette relevée. D'autres préféreront servir des petits pâtés à la viande. La soupe ou le bouillon font également partie des traditions. Tout au long du repas, sont posés sur la table un ensemble de marinades (betteraves, pickles) et de ketchup maison (rouge ou vert).

Plats

Le ragoût de boulettes est invariablement cité. Les boulettes sont composées de bœuf ou de porc haché, assaisonné de fines herbes, oignons et épices. Elles mijotent pendant une heure dans un bouillon de légumes ou de viande. Le bouillon est généralement épaissi avec de la farine. Le ragoût de pattes de cochons revient régulièrement. Les pattes sont bouillies pendant plusieurs heures dans un bouillon bien relevé avec des clous de girofle, jusqu'à ce que la viande se détache toute seule des os. La dinde rôtie fait également partie des viandes traditionnelles. La cipaille (ou cipâte ou six-pâtes) est un plat composé de couches de pâte sur lesquelles on étend une couche de patates coupées en cube et de viande : il faut alterner ainsi de suite jusqu'à la sixième couche. L'ensemble est cuit lentement et longtemps au four. L'ensemble est généralement servi de pommes de terres pilées, de carottes ou navets cuits coupés en morceaux. L'ataca (la canneberge, un petit fruit rouge acide) est aussi apprécié en purée froide et accompagne agréablement toutes les viandes.

Desserts

Incontestablement, les beignes sont le dessert favori. Ces pâtisseries faites de farine, sucre, œufs et beurre sont frites dans l'huile sous forme de petites boules. La bûche de Noël, le fudge et le sucre à la crème finiront de ravir les becs sucrés. Le sucre à la crème est composé de crème, de sucre, de beurre, de cassonade, présenté aux invités sous forme de gros cubes. Si vous êtes tenté de réaliser quelques-unes de ces recettes : www.recettes.qc.ca www.recettesquebecoises.com www.cuisineduquebec.com www.ricardocuisine.com (site de Ricardo Larrivée, chef cuisinier populaire au Québec, animateur de plusieurs émissions à la radio et à la télévision).

Boissons

Pour débuter la soirée, voici une recette de cocktail originale et bien québécoise de punch de Noël aux canneberges et agrumes. Vous pouvez également varier les plaisirs en dégustant du cidre de glace. Il s'agit d'un cidre très sucré dont la fermentation s'effectue sur un jus de pommes concentré par l'action du froid naturel. Autres suggestions : - Vins de glace : vins faits à partir de raisins vendangés gelés. - Hydromel : boisson fermentée, faite d'eau et de miel. - Liqueurs et spiritueux : par exemple, le Sortilège, un assemblage de whisky canadien et de sirop d’érable pur à 100 % Bon appétit et bon réveillon !
85c56d0a debc 4f86 9ce2 13c6bc06697e

Auteur :

Autres actualités

7aecce73 3a4a 4c25 b53e 32b7e70a3c0b
Sans doute en avez-vous entendu parler, Facebook a récemment modifié l’algorithme du fil d’actualité. Conséquence directe de ce changement : il devient bien plus difficile pour vous de suivre l’actualité et les contenus partagés par les pages dont vous êtes fan.

Publié le : 15 février 2018

76639e8a 56ba 47dd a29a bd9fc87ae344
Entre la hantise des démarches et l’euphorie du départ, on se pose rarement la question de savoir comment on va vivre, humainement, son arrivée et son insertion dans son nouveau pays d’accueil.

Publié le : 08 février 2018