En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 10 mai 2019

Montréal aux couleurs de l’Asie

Depuis 2002 au Canada, le mois de mai est l’occasion de célébrer le patrimoine asiatique à travers tout le Canada. Ce marqueur vise à souligner la contribution des personnes d’origine asiatique à la réussite du pays. À Montréal, les communautés d’origine asiatique représentent plus de 220 000 personnes, dont voici cinq emblèmes culturels et patrimoniaux à (re)découvrir.

À l’occasion du Mois du patrimoine asiatique se tient la 24e édition du Festival Accès Asie, auquel participent 75 artistes canadiens d’origine asiatique. Jusqu’au 30 mai, la programmation de ce festival propose des concerts de musique, des expositions, des spectacles de danse, des conférences ou encore des événements culinaires.

D'autres symboles du patrimoine asiatique sont, quant à eux, accessibles à l'année longue.

Chinatown

Le quartier chinois de Montréal a vu le jour à la fin du 19e siècle. À cette époque, en pleine Ruée vers l’or, de nombreux Chinois ont immigré au Canada pour travailler en tant que mineurs, mais aussi pour construire des voies de chemin de fer. À Montréal, ils ouvrent notamment des blanchisseries et élisent domicile dans un petit quartier de la ville situé entre le boulevard René-Lévesque et le Vieux-Montréal, qui devient Chinatown.

Ce quadrilatère, délimité par des arches traditionnelles appelées paifang, abrite aujourd’hui des épiceries, des boutiques, notamment de thé, des pâtisseries chinoises, ainsi que des restaurants servant aussi bien des dimsum cantonais que de la cuisine sichuanaise. Le Chinatown montréalais accueille même, depuis 1999, l’Hôpital chinois de Montréal.

Le nouveau quartier chinois ou Chinatown ouest

Depuis une vingtaine d’années, un nouveau quartier chinois s’est formé dans la partie ouest du centre-ville montréalais, autour de la station de métro Guy-Concordia et de l’Université Concordia. Dans ce nouveau Chinatown, pas de bâtiments historiques à l’architecture traditionnelle chinoise ou de statues de Confucius. L’influence asiatique se retrouve plutôt parmi les nombreux restaurants et magasins, qui s’étirent notamment le long de la rue Sainte-Catherine.

Ce quartier n’est pas que chinois puisqu’il est également peuplé de restaurants coréens, d’izakayas — des bistrots japonais — ou encore de boutiques de produits de beauté importés de Corée du Sud.

Le Jardin botanique

L’Asie est également bien représentée au Jardin botanique de Montréal puisque ce parc presque centenaire propose un jardin chinois et un jardin japonais. Organisé selon le principe du yin et du yang, le Jardin de Chine mêle des pavillons d’architecture traditionnelle à l’eau et à la pierre. Plus de 200 espèces de plantes, dont des variétés de bambous, ornent ce jardin, dont un des pavillons présente une collection d’arbres miniatures appelés penjings.

Quant au Jardin japonais, il s’articule également autour de l’eau, de la pierre et de végétaux, dont l’amélanchier et l’érable du Japon. Des petits ponts et des lanternes typiques des jardins japonais agrémentent aussi ce jardin zen. Les 2,5 hectares de cet espace offrent aussi un jardin sec 100 % minéral et un jardin de bonsaïs, dont certains sont âgés de trois siècles. La cérémonie du thé n’est pas oubliée puisqu’une salle du pavillon japonais lui y est consacrée ainsi qu’un jardin.

Le Marché de nuit asiatique

Du 17 au 19 août prochains, le Vieux-Montréal accueillera la troisième édition du Marché de nuit asiatique. Cet événement nocturne permettra de déguster des spécialités de cuisine de rue de toutes les régions d’Asie.

Parc-Extension

Implanté à deux pas du parc Jarry, au nord de Montréal, le quartier Parc-Extension a pris des airs de petite Inde ces dernières décennies. Les restaurants, épiceries et salons de beauté indiens côtoient des temples hindous et sikhs. À partir des années 1970, ce quartier autrefois grec a vu arriver une vague d’immigration en provenance de pays comme l’Inde, le Pakistan ou le Bangladesh, mais aussi du Cambodge et du Vietnam.

***

Pour plus d'information sur le Mois du patrimoine asiatique 2019, rendez-vous sur la page consacrée à l'événement sur le site du Gouvernement du Canada

Auteur : Fanny Bourel

Autres actualités

Rendez-vous sur le site du Salon de l'Immigration et de l'Intégration au Québec qui aura lieu les 29 et 30 mai 2019 au Palais des congrès de Montréal (10h-18h).

Vous y trouverez toute l'information utile pour préparer au mieux votre visite:

  • la liste des exposants,
  • le plan du salon,
  • le programme des conférences et ateliers,
  • la liste des entreprises présentes au recrutement express,
  • l'emplacement du photobooth et du plateau de Radio Canada International
  • les photos et vidéos de l'édition 2018

Toute l'équipe d'Immigrant Québec se réjouit de vous retrouver à cette occasion!

Publié le : 09 mai 2019

Loyers en hausse, taux d’inoccupation des logements bas, il est aujourd’hui de plus en plus difficile de trouver le bon appartement, au bon prix. Comment mettre toutes les chances de son côté ?

Publié le : 09 mai 2019