Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 09 juillet 2017

Financer son projet immobilier au Canada

Vous voilà arrivé au Canada. Qui dit nouveau pays, dit nouveau foyer. L’achat d’un bien se prépare minutieusement et pour vous éviter autant que possible de vous tromper, nous vous avons compilé quelques informations à prendre en compte.

Je prépare mon achat

Avant de débuter toute recherche, déterminez ce dont vous aurez besoin. L’emplacement géographique, le nombre de chambres, de salles de bain, avec ou sans jardin ? Apprenez à vous familiariser avec les expressions, condo 3 ½ voulant dire appartement de trois pièces avec une salle de bain par exemple. Visitez les alentours, vérifiez la présence de garderies, d’écoles primaires, de Cégep … Dans cette pré-recherche pensez à inclure les différentes taxes payables chaque année, foncière et scolaire, l’assurance maison, éventuellement les frais de copropriété, de déneigement, d’aménagements paysagers. Allez-vous acquérir une maison sans travaux ou une demeure à rénover ? Outre vos besoins résidentiels, il est également essentiel d’évaluer votre budget et capacité financière. Prenez connaissance des 9 incontournables pour l’achat d’une maison ou d’un condo

Je réunis les informations importantes

Consultez les annonces spécialisées dans les journaux locaux et sur Internet. Au besoin, faites appel à un courtier. À ce stade vous devez avoir une idée du montant qu’il vous est nécessaire pour l’acquisition de votre bien. Vous pouvez demander à votre conseiller financier une pré-qualification ou, si votre projet est à court terme, une pré-autorisation.  Il faudra aussi tenir compte des frais annexes, tels que l’inspection par un professionnel du bâtiment, les honoraires du notaire, le droit de mutation, etc. Si vous faites construire, il convient d’y ajouter les taxes provinciales et fédérales d’environ 15% sur le prix de la maison. Sous certaines conditions, il est possible d’obtenir un remboursement partiel de ces montants.

Je prends rendez-vous avec mon établissement financier

Il vous sera utile pour mesurer votre latitude de prêt. Votre conseiller vous accompagnera pour constituer votre dossier. Un point très important en Amérique du Nord est votre « cote de crédit ». Elle définit vos habitudes de remboursements. Plus vous êtes à jour, plus vous serez un « bon client » pour l’ouverture d’un dossier de crédit. Si vous êtes établis au Canada depuis au moins une année, il sera facile de retrouver votre historique de crédit et de confirmer que vous honorez tous les paiements. Sachez que tout est pris en compte, depuis les factures téléphoniques aux remboursements des cartes de crédit en passant par l’électricité !

Si vous venez seulement d’arriver, il serait judicieux de demander des documents attestant de votre statut de bon payeur. Pour cela, une lettre de recommandation de votre banque précédente, les avis d’imposition des deux dernières années, une attestation de votre employeur et des relevés de paie récents seront les meilleures preuves de votre capacité de remboursement. 

Je constitue mon dossier

Une fois que tout est verrouillé, vous allez pouvoir passer aux choses sérieuses, toujours avec l’aide de votre interlocuteur attitré de la banque avec laquelle vous faites affaire.

En général, il est demandé d’avoir une mise de fonds de 20%. Si vous ne les avez pas, pas de panique, vous pouvez apporter entre 5 et 20%, en choisissant l’option obligatoire de financement avec un assureur hypothécaire (SCHL ou Genworth). Une prime, se situant autour entre 2,4 et 4,5 % du montant financé, doit être payée au moment du financement. De toute façon, pensez à souscrire à une assurance prêt vie et invalidité pour pallier les imprévus.

Lorsque vous débuterez votre magasinage résidentiel, il vous est fortement conseillé d’obtenir de votre institution une lettre officielle qui fait office de pré-autorisation, un atout essentiel auprès des courtiers immobiliers. Elle vous permet d’avoir une idée de la somme maximale que vous pouvez emprunter.

En tant que nouvel arrivant, vous pouvez bénéficier d’une aide personnalisée grâce à votre conseiller Desjardins et en vous informant directement sur le site Desjardins  dédié à l’acquisition d’une propriété pour les nouveaux arrivants.

Auteur : Desjardins

1er groupe financier coopératif au Canada. Afin de faciliter votre intégration, nous vous accompagnons pour tous vos besoins financiers.

En savoir plus


Autres conseils d'experts

L'emploi saisonnier est une bonne occasion pour les jeunes professionnels étrangers qui souhaitent se former.

Publié le : 12 juillet 2017

Les campus québécois n’offrent pas seulement la possibilité d’étudier ils accueillent également une riche vie communautaire.

Publié le : 16 juillet 2017

Publicité
Publicité
Publicité