Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 23 janvier 2018

La Baie-James, Terre d’ambition

La région de la Baie-James offre de belles opportunités de carrière professionnelles à ceux qui recherchent un milieu de vie paisible ainsi que des expériences de loisirs hors du commun.

L’immensité du territoire, des paysages et des espaces permettent à cette région nordique exceptionnelle, d’offrir un mélange unique d’expériences urbaines, d’aventure et de nature.

Située entre le 49° et le 55° parallèle au Nord du Québec, la Baie-James est l’un des territoires de la région administrative du Nord du Québec. C’est un territoire vaste de 350 000 km2 peuplé d’environ 35 000 habitants et dont l’économie repose principalement sur les industries minière et forestière. Actuellement, 6 mines et 4 scieries en opération sur le territoire exploitent des métaux comme l’or, le cuivre, le zinc, l’argent mais aussi le diamant.

En plus de ces opportunités dans les domaines forestier et minier, d’autres secteurs comme la santé, l’éducation et le tourisme offrent des emplois très intéressants, tandis que l’immensité du territoire et son fort potentiel de développement laissent beaucoup de place à l’innovation dans divers secteurs d’activités.

Constituée de 4 municipalités (Chibougamau, Chapais, Lebel-sur-Quévillon, Matagami) et de 3 localités (Villebois, Valcanton, Radisson) francophones, la Baie-James c’est aussi :

  • Des services à proximité de chez vous (maison, épicerie, garderie, travail, etc.)
  • Un milieu sécuritaire pour vivre et fonder une famille
  • Une région où tout est à construire encore
  • Une région accueillante et chaleureuse pour faciliter votre intégration
  • Des emplois de qualité et intéressants
  • Un avancement professionnel rapide
  • Un système de santé fiable et efficace
  • Des déductions d’impôts pour la région éloignée
  • Plus d’une vingtaine d’évènements et de spectacles
  • Une conciliation vie de travail et familiale inégalée
  • Un prix moyen de 180 000 $ pour une maison
  • Un prix moyen de 500 $ pour un logement à louer (4 et demi)
  • Une expérience de plein air et d’aventure
  • Une diversité culturelle
  • Des garderies, des écoles primaires et secondaires
  • Un centre d’études collégiales (Chibougamau)
  • Un centre de formation professionnelle
  • Un service aux entreprises et aux collectivités
  • Un crédit d’impôt allant jusqu’à 8000 $ pour les jeunes diplômés

En somme, choisir de vivre à la Baie-James, c’est saisir l’opportunité d’avoir une carrière enrichissante ainsi qu’un milieu de vie communautaire exceptionnel.

« À la Baie-James, on prend le temps de s’accomplir professionnellement et de profiter de chaque instant de la vie, car la qualité de vie offre un milieu de vie décontracté, sain, sans le stress de grandes villes et des embouteillages et une proximité avec la nature pour des activités de plein air en été comme en hiver ! »

Pour en savoir plus sur la Baie-James :

crédit photo : Jérémie Leblond-Fontaine

Auteur : Attraction Nord

Attraction Nord a pour mission de faire la promotion de la région de la Baie-James auprès des clientèles de travailleurs et chercheurs d’emplois, présenter les opportunités d’emplois, d’entrepreneuriat sur le territoire ainsi que la qualité de vie.

En savoir plus

Autres conseils d'experts

2b233aaa e73c 4d02 883a 086d1bc11478
Si vous êtes installé en Estrie ou projetez de le faire, sachez pour autant que vous n’êtes pas seul : il existe le Service d’aide aux Néo-Canadiens (SANC) pour vous soutenir dans toutes vos démarches, à commencer par votre installation et votre recherche d’emploi.

Publié le : 16 mai 2018

8deda1ff 9705 4f6e b548 5a2705ec9660
Vous êtes étudiant international, nouvellement gradué, vous souhaitez rester dans le Grand Montréal et intégrer le marché du travail québécois. Informez-vous dès maintenant sur les procédures à suivre, votre avenir vous attend !

Publié le : 02 mai 2018