En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Publié le 01 mai 2018

La venue au Québec, bien plus qu’un emploi et une installation

Montréal tolérante

Nombreux sont celles et ceux pour qui la perspective d’hivers rigoureux ne constitue pas un frein à leur rêve de Québec. On connaît bien certaines des raisons qui attirent les travailleurs et les familles, comme l’emploi et la qualité de l’enseignement. Mais comment comprendre que tant de gens cherchent à venir vivre ici ?

Les motivations

Selon un rapport de U.S. News & World Report, en collaboration avec groupe BAV de R&Y et la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie listant les meilleurs pays de 2018, le Canada se hisse sans grande surprise à la deuxième place. De quoi donner envie à pas mal d’habitants sur cette planète de courir s’y installer. Et pour peu que l’on ait des bases en français, rien de plus naturel que d’envisager la province francophone. Pourtant, à y regarder de plus près, on s’aperçoit que les motifs d’installation varient selon les pays d’où viennent les immigrants. Les Européens ne recherchent pas la même chose que les originaires d’Amérique Latine. Ceux qui viennent d’Afrique n’ont pas les mêmes envies que les immigrants d’Asie. En revanche ce qui est sans équivoque, c’est la perspective d’une vie meilleure que tous ont l’espoir de trouver ici. Sur ce point, il n’y a presque jamais de déception, même après la fameuse période de « lune de miel », le nom que l’on donne à ce moment de grâce, connu de tous, que chaque nouvel arrivant expérimente à son arrivée avant de connaître un légitime choc culturel lié à son intégration. Malgré tout, le point commun de tous les immigrants est de reconnaître que la tolérance et la bienveillance des Québécois sont des caractères indissociables de la province, véritable socle d’une qualité de vie incomparable.

Un cadre de vie inspirant 

Or cette qualité de vie ne répond pas aux mêmes critères pour tout le monde. L’absence d’homophobie est par exemple un excellent moteur pour les personnes qui doivent dissimuler leurs orientations sexuelles dans certains pays. Le fait de pouvoir vivre librement en couple fait indéniablement pencher la balance vers le Québec. Le racisme latent, quand il n’est pas franchement affiché ailleurs, fait fuir les gens qui souhaitent offrir à leurs enfants un environnement plus sain, dans l’acceptation des différences. Certains viennent un court laps de temps pour une aventure qui finit par se transformer en une installation définitive. D’aucuns veulent s’imprégner des grands espaces et il y a ceux qui veulent transmettre de belles valeurs à leur descendance. Ce qui réunit tous ces nouveaux arrivants est un projet de vie qui part toujours d’une étincelle et qui les amène bien plus loin qu’un simple changement de maison ou d’emploi. Quoi qu’il en soit, ce dernier élément est quand même une donnée non négligeable dans les enjeux de l’émigration et de l’installation dans un nouveau pays. Notamment parce que c’est un facteur primordial d’intégration.

L’emploi : la cerise sur le gâteau

Il se trouve que le milieu du travail est également motivant au Québec, surtout avec un taux de chômage très faible. Les horaires sont plus souples que dans d’autres régions du globe où les 70 heures par semaine sont la norme et les week-end inexistants. Mais si les différences culturelles sont légion, elles n’arrêtent pas les immigrants bien motivés à s’approprier les mœurs de leur nouveau pays. Face à la mini-révolution que représente un si grand déménagement, des organismes québécois montrent une des facettes de leur accueil en apportant une aide substantielle aux nouveaux arrivants. Comme l’évoque Valérie Moreau, conseillère entreprises au SOIT : « Nous leur offrons un accompagnement en continu visant à mettre les participants en action rapidement afin d'intégrer le marché du travail. Cela va d’ateliers de préparation et d'accompagnement à l'emploi à des placements directs en entreprise en passant par des outils d’aide à la recherche ainsi que des stages ». On peut comprendre pourquoi le Québec est considéré comme l’endroit où il fait bon vivre !

***

Si vous avez décidé de vous établir dans la ville de Québec ou dans ses environs, sachez que vous pouvez vous faire aider que ce soit à titre personnel ou dans votre recherche d’emploi par le SOIT (service d’orientation et d’intégration des immigrants au travail), qui vous proposera un entretien avec un conseiller, vous permettra d’intégrer un programme de mentorat et vous guidera dans cette démarche. 

Auteur : SOIT (Service d'orientation et d'intégration des immigrants au travail)

Offre des activités de recherche d’emploi personnalisées

En savoir plus

Autres conseils d'experts

D5736f0b 0764 4ad2 b37a c3725c17e938
On ne soulignera jamais assez l’importance de parler français quand on s’installe au Québec. Que ce soit pour trouver un emploi, développer une vie sociale ou faire face aux réalités de la vie quotidienne, les nouveaux arrivants ont besoin de s’approprier l’unique langue officielle de la province.

Publié le : 22 octobre 2018

7c98ce56 48c5 40bb aadc 5a566d610965
Vous voilà à présent installé dans le Grand Montréal. Après l’euphorie de la rentrée, il faut s’atteler à quelques aspects de la vie pratique à commencer par l’une des préoccupations majeures des étudiants : le budget.

Publié le : 17 octobre 2018