Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Bas-Saint-Laurent

Paysage du bas-Saint-Laurent

Carte d’identité

Population : 197 987 hab.

Superficie en terre ferme : 22 186 km2

Taux d’emploi : 51,6 %

Taux de chômage : 4,7 %

Salaire horaire moyen : 25,71 $ CAN

Gentilé : bas-laurentien, bas-laurentienne

Siège : Rimouski

Principales villes : Matane, Rimouski, Rivière-du-Loup, La Pocatière, Kamouraska

Portrait

De La Pocatière aux Méchins, le Bas-Saint-Laurent s’étend le long du fleuve, en poursuivant son déploiement à l’intérieur des terres. Ouvert sur le monde, il propose un mariage entre les commodités urbaines et l’environnement sain caractéristique du bord de mer, à mesure que le fleuve, dont les eaux sont désormais salées, s’élargit et que l’on s’approche du golfe du Saint-Laurent.

À ce jour, de nombreux travailleurs, professionnels et gens d’affaires ont choisi le Bas-Saint-Laurent pour y travailler et y vivre à temps plein. Région diversifiée, et dont la qualité de vie légendaire est bien connue des Québécois, son développement s’appuie en grande partie sur l’innovation et les emplois qu’elle offre sont souvent synonymes d’initiative et de créativité. Le secteur maritime, l’écoconstruction, la tourbe et les technologies environnementales ne sont que quelques domaines porteurs et en plein développement.

La Vitrine du Bas-Saint-Laurent offre une présentation de la région (actualités, marché de l’emploi, éducation, immobilier, culture, etc.) et permet de consulter en ligne des offres d’emploi. Sa vie culturelle est riche, dynamique et variée. Arts visuels, musique, cinéma, théâtre, littérature, patrimoine sont très présents sur le territoire. Aussi, une relève se fait de plus en plus sentir dans les arts et la culture.

Rimouski déborde d’animation avec ses 15 000 étudiants chaque année dans les diverses maisons d’enseignement (Commission scolaire des Phares, Cégep de Rimouski, Institut maritime du Québec, Université du Québec à Rimouski-UQAR), toutes situées à proximité de tous les services. Pour sa part, l’UQAR, université à échelle humaine avec ses 6 500 étudiants, dont 550 étrangers, brille notamment pour ses programmes de recherche sur les sciences de la mer, le développement régional et la nordicité.

Principaux secteurs d’activité

  • Agriculture et forêt
  • Industries manufacturières (aliments, produits en bois, papier)
  • Technologies agroenvironnementales
  • Écoconstruction
  • Éolien
  • Biotechnologies marines
  • Technologies de l’information
  • Écotourisme
  • Soins de santé

Services spécifiques aux personnes immigrantes

Accueil et Intégration B.S.L (Rimouski) : depuis 1991, facilite l’arrivée et l’intégration dans la région des immigrants ; travaille à la promotion de l’immigration.

Carrefours jeunesse-emploi (CJE) : organismes dont le mandat est d’accompagner les 16-35 ans dans leur cheminement vers l’emploi, les études ou dans le démarrage d’une petite entreprise. Plusieurs Carrefours jeunesse-emploi sont répartis sur le territoire du Bas-Saint-Laurent. Pour trouver le CJE le plus proche, utilisez l’outil Trouve ton CJE, sur le site du Réseau des CJE du Québec. On notera particulièrement, le CJE Mitis, à Mont-Joli, qui offre un Service d’accueil aux nouveaux arrivants.

Centre local de développement de la région de Rivière-du-Loup (volet Immigration) : depuis 2003, travaille de façon proactive au développement de l’immigration (accueil et intégration, aide à la recherche d’emploi, services aux entreprises pour l’embauche de travailleurs étrangers et la gestion de la diversité culturelle).

Projektion 16-35 (Kamouraska) : Promoteur de Place aux jeunes au Kamouraska depuis 1991, puis porteur des services du Carrefour jeunesse-emploi dans la MRC dès 1996, l’ancien Action-Travail Kamouraska est fort de plusieurs décennies d’expertise dans l’accompagnement des jeunes de 16 à 35 ans dans leur pleine réalisation personnelle, sociale et professionnelle.

Service Accès-Emploi (Le Témiscouata et Les Basques) : offre des services en employabilité pour aider une clientèle adulte à intégrer le marché de l’emploi. Parmi les particularités de cet organisme, outre une gamme de services aux entreprises, on note des volets spécifiques dédiés aux personnes qui souhaitent acquérir de nouvelles compétences (Projet Livr’Avenir), à celles de 50 ans et plus (Action-Travail 55), et bien sûr aux personnes immigrantes, en soutien à leur intégration dans la région.

Service d’accueil des nouveaux arrivants de la Matanie (SANAM) : offre une gamme de services visant à favoriser l’installation et la rétention des nouveaux arrivants en Matanie (ainsi qu’aux entreprises). Il accompagne également les entreprises qui souhaitent recruter et maintenir à leur emploi du personnel issu de l’immigration ou originaire d’autres régions du Québec. Enfin, il supporte les étudiants internationaux dans leur intégration à Matane ainsi que leurs éventuels projets d’immigration postdiplôme.

Autres ressources utiles

Exposants présents au Salon de l’immigration et de l’intégration au Québec 2021

Opportunités en région

Emploi et recrutement

Autres articles
Mauricie

Si la Mauricie est d'abord connue pour son parc national et ses lacs, elle est aussi une région historique du Québec portée par ses ressources naturelles et un dynamique secteur de l'énergie.

Laval

Accessible en métro depuis Montréal, la 3ème ville la plus peuplée du Québec allie un développement urbain responsable, sa Technopole de renommée mondiale et espaces verts.