Votre média pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec, Canada

Montérégie

Les pommiers de Montérégie

Carte d’identité

Population : 1 520 094 hab.
Superficie en terre ferme : 11 111 km2
Densité de population : 136,8 hab./km2
Taux d’activité : 66,1 %
Taux de chômage : 6,3 %
Gentilé : montérégien, montérégienne
Sièges (trois sous-régions) : Longueuil, McMasterville, Salaberry-de-Valleyfield
Principales villes : Belœil, Granby, Longueuil, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Hyacinthe, Sorel-Tracy,  Vaudreuil-Dorion

Portrait

La Montérégie possède tous les avantages des milieux urbains (écoles, hôpitaux, transports, etc.), au milieu de grands espaces ruraux. Située à la périphérie de Montréal et s’étendant jusqu’à la frontière des États-Unis, elle dispose d’un vaste réseau routier qui la relie aux grands centres industriels du Nord-Est américain. Elle joue ainsi un rôle de plaque tournante du fret entre le Québec et les États-Unis. Un faible taux de chômage et une importante croissance de l’emploi placent la région parmie les plus performantes de la province - et la seconde plus peupléee et la seconde destination des personnes immigrantes au Québec, derrière Montréal. Son économie repose sur l’agroalimentaire (concentration très importante de fermes), le bioalimentaire, l’environnement, les transports aérospatial et terrestre, la logistique du transport et de la distribution. Elle regroupe l’une des plus grandes concentrations mondiales de chercheurs dans les domaines de l’énergie et des métaux.

Saint-Hyacinthe Technopole est une technopole agroalimentaire dédiée aux entreprises et institutions du savoir de ce secteur. En 1993, Saint-Hyacinthe recevait le titre de technopole agroalimentaire et devenait ainsi la première ville canadienne à accéder au très prestigieux Club international des technopoles. La technopole recouvre aussi un Carrefour de la nouvelle économie (CNE) dans lequel des entreprises de la nouvelle économie peuvent s’établir une fois qu’elles ont obtenu leur accréditation auprès d’Investissement Québec. Le Centre de développement des biotechnologies (CDB) met à la disposition des entreprises en démarrage ou des filiales d’entreprises existantes ayant un projet novateur en biotechnologie.

Principaux secteurs d’activités

  • Agroalimentaire
  • Bioalimentaire et biotechnologie
  • Aérospatiale et aéronautique
  • Technologies de matériel de transports et logistique
  • Environnement
  • Tourisme

Sources : ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et ministère des Finances.

Services spécifiques aux immigrants

Agglomération de Longueuil

Carrefour Le Moutier (Longueuil) : depuis 1969, oriente les personnes immigrantes dans les démarches d’installation et d’intégration et offre un service de formation aux entreprises pour sensibiliser leur personnel à la réalité multiculturelle de la société québécoise.

Centre Sino-Québec de la Rive-Sud (Brossard) : propose des services d’aide à l’intégration pour les communautés asiatiques (interprétariat, francisation, services sociaux et de santé, relations parents-enfants…).

Maison internationale de la Rive Sud (Brossard) : depuis 1975, favorise l’intégration des personnes immigrantes et réfugiées sur la Rive-Sud (accueil et aide à l’établissement, francisation, employabilité, assermentation, clinique d’impôts…).

Services et formation aux immigrants en Montérégie (SFIM) (Saint-Hubert) : favorise l’intégration socioéconomique des nouveaux arrivants dans la société québécoise par l’insertion professionnelle (intégration en emploi, information scolaire et professionnelle, formation, ateliers thématiques…).

Montérégie Est

Espace Carrière : l’organisme accompagne, de façon individuelle et en groupe, les nouveaux arrivants et les personnes immigrantes afin de favoriser leur adaptation au marché du travail maskoutain.

Saint-Hyacinthe Technopole : a pour missions la promotion et le développement économique et touristique du territoire de la MRC des Maskoutains. Saint-Hyacinthe Technopole intègre désormais l'ancien Forum-2020 autour du service de développement de l’immigration de Saint-Hyacinthe Technopole. Celui-ci oeuvre à l’attraction et à l’accompagnement des personnes immigrantes qui souhaitent s’installer dans la région.

Maison de la Famille des Maskoutains (Saint-Hyacinthe) : propose un accompagnement des nouveaux arrivants au pays (installation, accessibilité des services offerts par la collectivité…) et un programme d’intégration linguistique des immigrants (cours d’apprentissage rapide de la langue française).

L’Orienthèque, centre d’orientation et services d’intégration de la main-d’œuvre (Sorel-Tracy) : offre des services spécifiques d’orientation et de recherche d’emploi aux habitants développés en fonction des besoins et de la réalité de la région (services spécifiques pour les nouveaux arrivants et services aux entreprises pour recruter une main-d’œuvre immigrante).

La Porte ouverte (Saint-Jean-sur-Richelieu) : centre d’alphabétisation et de francisation et d’aide à l’établissement des immigrants dans le Haut-Richelieu.

L’ANCRE, Corporation Droit à l’emploi (Saint-Jean-sur-Richelieu) : Le service L’ANCRE vise à permettre aux nouveaux arrivants d’acquérir une meilleure connaissance du fonctionnement du marché du travail québécois, connaître les entreprises du milieu, identifier et valider une cible professionnelle réaliste et réalisable à court terme, connaître et appliquer des stratégies de recherche d’emploi adaptées aux exigences des employeurs québécois et bénéficier d’un réseau de contacts.

Solidarité ethnique régionale de la Yamaska (SERY) (Granby) : offre un accueil et favorise l’intégration des familles et des personnes immigrantes dans les cinq premières années de leur arrivée au Québec (intégration scolaire, aide à l’emploi, francisation…).

Vallée du Haut-Saint-Laurent

Centre de recherche d’emploi du Sud-Ouest (CRESO) (Salaberry-de-Valleyfield) : aide les chercheurs de plus de 17 ans à se trouver rapidement un emploi correspondant à leurs aspirations (services aux immigrants pour la recherche d’emploi et aux entreprises pour la pré-sélection de candidats immigrants, les informations sur les subventions spécifiques…).

Autres articles
Centre-du-Québec

À distance égale de Montréal, Québec et des États-Unis, le Centre-du-Québec est un carrefour en plein essor grâce à ses industries manufacturières et son agriculture.

Estrie

Entre lacs et montagnes, l'ancienne région des Cantons de l'Est puise son dynamisme de sa proximité avec les États-Unis mais aussi du très dynamique centre universitaire de Sherbrooke.