Logo color

Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Faire évaluer ses diplômes

Une jeune fille embrasse son diplôme

Il peut arriver que vous ayez besoin de faire évaluer les diplômes que vous avez obtenus dans votre pays d'origine ou à l'étranger (hors du Québec). L’Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec est un outil conçu pour aider les employeurs à situer le niveau de scolarité et le domaine de formation des études effectuées hors du Québec. Il fournit une description générale des documents scolaires (diplômes et relevés de notes) et des études effectuées dans un système scolaire officiellement reconnu par les autorités compétentes d'un autre pays que le Canada.

L’Évaluation comparative indique à quoi peuvent être comparées ces études par rapport au système scolaire québécois et à ses principaux diplômes. L'évaluation comparative n'est habituellement pas exigée dans le cadre d'un retour aux études, mais elle l'est souvent dans le cadre de l'intégration à un ordre professionnel ou lorsque vous postulez à dans la fonction publique. Renseignez-vous avant de déposer une demande. Si vous avez besoin de cette évaluation, il vous faudra envoyer les originaux de vos diplômes et relevés de notes, vous acquitter des frais (115 $ CAN au 1er janvier 2016) et vous référer au site Internet pour les délais de traitement au moment de votre dépôt.

Important

Il faut distinguer les procédures d’évaluation comparative des diplômes de celles de la reconnaissance des acquis et des compétences. 

Il faut comprendre que l'évaluation comparative ne délivre pas une équivalence de diplôme : elle offre seulement un point de comparaison.

Autres pages sur le même thème

B249bc6a d5f2 42c5 8c08 87f1e44753c8
La reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) vous permet de faire reconnaître vos expériences sans avoir à retourner aux études.
B23089a3 f74a 4aeb b0d3 6fe18c2a5442

Si vous ne pouvez fréquenter un établissement scolaire, vous serez certainement intéressé par la formation à distance, bien développée au Québec. Les avantages sont multiples : horaires adaptés à votre rythme, grande flexibilité, modules de formation courts, économie de temps de transports, etc.

L’accès à Internet est obligatoire pour bénéficier de la formation à distance. Chaque établissement indique le matériel informatique requis. Généralement, les cours de formation à distance sont accompagnés de supports pédagogiques, de vidéos et d’exercices. Un tuteur est disponible pour répondre à vos questions dans un bref délai et il est parfois possible d’utiliser le clavardage et des forums de discussion.

Cet environnement tend à rendre la formation à distance dynamique. Pour obtenir votre diplôme, vous devrez vous soumettre à un examen d’évaluation qui s’effectue en temps limité, sous surveillance, généralement dans un établissement scolaire proche de chez vous.

Le "E-Learning" en milieu de travail

La formation en ligne, autrement appelée le « e-learning », est présente au sein des entreprises par le biais de vidéo-conférences, de CD-Rom, de modules sur Internet, etc. Dans plusieurs secteurs d’activités, des formations en ligne sont proposées aux travailleurs souhaitant se perfectionner ou développer de nouvelles compétences.

Emploi-Québec met à la disposition du public un « Répertoire des formations en ligne » pour favoriser la formation et le développement de la main-d’œuvre.

À titre d’exemple, vous y trouverez les informations sur les programmes proposés par le Comité sectoriel de main-d’œuvre de la métallurgie du Québec, le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme, le Comité sectoriel de main-d’œuvre des communications graphiques du Québec, le Conseil de l’industrie forestière du Québec, le Comité sectoriel de main-d’œuvre en technologies de l’information et des communications et bien d’autres encore. Plus d'infos, sur le site de la Commission des partenaires du marché du travail

La formation à distance au secondaire, au collégial et à l'université 

Les établissements d’enseignement québécois ne sont pas en reste. Au niveau du secondaire, pour suivre une formation générale (cours de mathématiques, d’anglais...) ou professionnelle en ligne, vous serez intéressé par :

  • les modules de Formation à distance (FAD) des commissions scolaires,
  • les cours des Centres d’éducation aux adultes et des Centres de formation professionnelle.

Les programmes offerts concernent surtout les secteurs de l’administration, la comptabilité, le secrétariat, mais aussi le lancement d’une entreprise.

Le site Cégep à distance offre trois programmes menant à un diplôme d’études collégiales (DEC) pour une formation pré-universitaire en sciences humaines, techniques de comptabilité et gestion et techniques administratives et deux programmes conduisant à une attestation d’études collégiales
(AEC) en comptabilité et techniques d’éducation à l’enfance. Il est également possible de suivre des cours « à la carte » pour compléter votre formation.

Et pour connaître l’ensemble des programmes de formation à distance offerts au secondaire et au collégial, une seule adresse : ––inforoutefpt.org/formationDistance.aspx

Les facultés des universités sont ouvertes sur l’enseignement à distance et certaines mettent à disposition des cours téléchargeables en ligne. Certains programmes sont entièrement dispensés en ligne. Renseignez-vous auprès des universités.

Accessible de partout dans le monde, la TÉLUQ est la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir tous ses cours à distance. Chaque année, c’est près de 20 000 étudiants qui y font leurs études universitaires, du 1er au 3e cycle. Son admission en continu et la personnalisation de son encadrement soutenu comptent parmi ses nombreux avantages.