En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Découvrir les quartiers de Montréal

Panorama de Montréal

En fonction de votre budget et du mode de vie que vous recherchez, les quartiers du Grand Montréal offrent de nombreuses possibilités : petits budgets, besoin d'espaces verts, envie d'une vie animée par des commerces, etc.

Ahuntsic-Cartierville

Idéalement situé en bordure de la rivière des Prairies, à l’extrémité nord-ouest de Montréal, le quartier Ahuntsic-Cartierville est essentiellement résidentiel et offre une belle qualité de vie. Nombreuses sont les familles qui profitent du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, dont le sentier pédestre offre de magnifiques points de vue de la rivière. Porté par 300 ans d’histoire, le parc abrite aussi quelques vestiges historiques dont l’ancien moulin et le pressoir à pommes. Pour les sportifs, le complexe Claude Robillard propose de multiples installations dont des pistes d’athlétisme, une arène de boxe, un terrain de soccer et une piscine de taille olympique.

Il est desservi par les stations Crémazie, Sauvé et Henri-Bourassa (ligne orange).

Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce

Avec en toile de fond l’imposante silhouette de l’Oratoire Saint-Joseph, ce quartier est toujours en effervescence grâce à une large partie de la population immigrante qui choisit de s'y établir comme premier lieu.Souvent qualifié de quartier étudiant avec le campus de l’Université de Montréal et ses écoles Polytechnique et HEC, Côte-des-Neiges est aussi le quartier des familles avec une grande mixité sociale. Ces deux populations ont en commun une diversité culturelle très riche qui se retrouve dans les nombreux commerces et restaurants multiethniques. De son côté, le secteur de Notre-Dame-de-Grâce (NDG), beaucoup plus résidentiel avec des maisons unifamiliales, offre le visage d’un quartier plutôt aisé, en bonne partie anglophone.

Le quartier est desservi par les stations de métro Édouard-Montpetit, Université-de-Montréal et Côte-des-Neiges (ligne bleue), de même que par les stations Snowdon (lignes bleue et orange) et Villa-Maria (ligne orange).

Le centre-ville

Théâtre d’une activité trépidante, en toutes saisons, on y fait des affaires, on y magasine, on y mange et on s’y divertit. Le centre-ville est traversé par la rue Sainte-Catherine, artère commerciale centrale avec ses boutiques reconnues, restaurants et bars en tout genre. De nombreux gratte-ciel y côtoient les bâtiments d’époque et Art Déco. Regroupant le quartier des musées, celui des spectacles, le quartier international ou encore Chinatown, le centre-ville se découvre également à couvert, par la ville souterraine qui le traverse. Les condos offrent un standing de qualité avec bien souvent piscine et salle de sports dans l'immeuble. Le centre-ville de Montréal est le plus habité au Canada ! Il englobe le parc Jean-Drapeau, composé des îles Sainte-Hélène et Notre-Dame,qui abrite notamment la Biosphère, le circuit Gilles-Villeneuve et le Casino de Montréal.

Le secteur est desservi par plusieurs stations de métro situées sur les lignes orange, verte et jaune.

Le Vieux-Montréal

Cela fait plus de 375 ans que ce quartier historique, berceau de Montréal, se réinvente. Entre la majestueuse basilique Notre-Dame et les boutiques modernes du marché Bonsecours au dôme flamboyant, vous pouvez parcourir les rues pavées des lieux, profiter de la place Jacques-Cartier, flâner au bord de l’eau ou découvrir entre autres le musées Pointe-à-Callière, ou le Château Ramezay. Désormais, de nombreux habitants entre 25 et 34 ans reviennent s’installer dans ce secteur touristique, le plus populaire de la Ville et du Québec. Des condos, de nombreux lofts luxueux, des galeries d’art et de grands hôtels ont remplacé les entrepôts désaffectés.

Il est desservi par les stations de métro Champ-de-Mars et Place-d’Armes (ligne orange).

Le Quartier Latin

Très prisé par les étudiants de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), le Quartier Latin est dynamique et regorge d’attraits. Il est délimité par la rue Sherbrooke et le boulevard de Maisonneuve ainsi que par les rues Berri et Sanguinet. On y trouve des librairies indépendantes, des cafés, bistrots et brasseries artisanales. Faisant partie du quartier des spectacles, s’y mêlent aussi des théâtres indépendants, dont le Théâtre Saint-Denis, des cinémas français, la Cinémathèque Québécoises et la réputée Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). Historiquement c’était le premier quartier d’établissement de la bourgeoisie francophone à Montréal. Aujourd’hui, il attire beaucoup les jeunes branchés.

Il est desservi par la station de métro Berri-UQAM (lignes jaune, orange et verte).

Le Village

Centré sur la rue Sainte-Catherine entre les métros Berry-UQAM, Beaudry et Papineau, le Village gai de Montréal est l’un des plus grands du monde en superficie et l’un des plus festifs ! En été (mai-septembre), la rue Sainte-Catherine Est, artère principale, est réservée aux piétons. Quartier vivant, coloré et convivial, c’est le point de rencontre de la communauté LGBTQ mais aussi un secteur commerçant dynamique et un lieu de résidence ouvert d’esprit. Le Village offre une vie nocturne animée avec de nombreux bars, cafés, restaurants et boîtes de nuit. Il accueille aussi des événements majeurs comme le festival international Mtl en Arts (fin juin, début juillet) et Fierté Montréal (août). On y trouve également quelques salles de spectacles fameuses, comme le Théâtre National, le Lion d’Or et l’Olympia et les grands studios de radio et de télévision québécois Radio-Canada et TVA y ont leur siège.

Il est desservi par les métros Beaudry et Papineau (ligne verte).

Le Plateau-Mont-Royal

Communément appelé « Le Plateau », c’est le quartier le plus peuplé de Montréal où se côtoient artistes, étudiants et familles. Très prisé par les jeunes pour ses terrasses, ses boîtes de nuit ou bars, qui abondent sur l’avenue du Mont-Royal, rue Duluth, rue Rachel et rue Saint-Denis, Le Plateau attire également de nombreux immigrants français pour sa vie de quartier très dynamique. Réseau de ruelles vertes, maisons colorées typiques avec leurs escaliers extérieurs en fer forgé… Le charme du Plateau—Mont-Royal est aussi apprécié des familles pour ses nombreux parcs dont le plus connu est le Parc La Fontaine. Loin de l’agitation urbaine, le Mont-Royal n’est qu’à quelques rues de là. À noter que le quartier du Mile End, délimité par les rues Van Horne, du Parc, Mont-Royal et Henri-Julien, fait administrativement partie du Plateau.

Les métros Sherbrooke, Mont-Royal et Laurier (ligne orange) sont les plus proches pour y accéder (hors Mile End, accessible par bus uniquement).

Le Sud-Ouest et l’Ouest

Regroupant les secteurs de la Petite-Bourgogne, Saint-Henri, Pointe-Saint-Charles, Verdun, LaSalle et Lachine, le Sud-Ouest de la ville est en pleine effervescence depuis quelques années, déjà. En particulier, la Petite-Bourgogne et Saint-Henri attire de plus en plus de jeunes plutôt huppés pour les nouveaux condominiums de luxe, la proximité du fleuve et du marché Atwater et une vie de quartier ultra tendance, portée notamment par les plus grands noms de la nouvelle gastronomie québécoise. Plus accessible, l’arrondissement de Verdun n’est pas en reste et offre une fort belle qualité de vie. L’Ouest de la ville est constitué de villes autonomes comme Dorval, Pointe-Claire ou Pierrefonds, avec une grande majorité d’anglophones. La quiétude et la qualité de vie de ces villes font le bonheur des familles. L’atout du Sud-Ouest et l’Ouest de Montréal est aussi celui de profiter de la proximité du centre ville sans en subir la densité.

Les stations de métro Lionel-Groulx (ligne orange) et De l’Église (ligne verte) permettent d’accéder au quartier Sud-Ouest.

Mercier—Hochelaga-Maisonneuve

Ancien secteur ouvrier et populaire à l’Est de la Ville, voilà un quartier qui ne cesse de se développer sans perdre son cachet historique. Nouvelles résidences, places publiques, terrasses, multiplication des restaurants, bars et boutiques tendances… À Hochelaga- Maisonneuve (HoMa pour les intimes), la population brasse toutes les classes sociales dont un certain nombre d’étudiants. Offrant un visage plus familial et paisible en bordure du fleuve, le quartier bénéficie du majestueux parc de la Promenade-Bellerive. Pour les amateurs de sports (et des points de vue sur la ville), le parc olympique est un incontournable des lieux !

Situé à moins de 15 km du centre-ville, il est desservi par neuf stations de métro situées sur la ligne verte, dont la station Pie-IX.

Outremont

Ses belles demeures bordent les versants nord-ouest du Mont-Royal faisant d’Outremont un petit joyau chic et résidentiel, sorte de pendant francophone de Westmount. C’est d’ailleurs ici que se trouve le collège français Stanislas. Véritable écrin de verdure avec pas moins de 25 parcs et espaces verts, le quartier offre de multiples aires de jeux et de nombreux recoins faits d’étangs, ruisseaux et sentiers bucoliques. Au nord, le quartier est peuplé par une forte communauté juive orthodoxe. À l'est, les rues Laurier et Bernard abondent de bons restaurants et de boutiques élégantes. Au 1248 avenue Bernard Ouest, le Théâtre Outremont, fleuron de la vie culturelle Montréalaise, présente une programmation éclectique, « de tout pour tous les goûts ».

On y accède par la station de métro Outremont (ligne bleue).

Rosemont—La Petite-Patrie

Souvent décrit comme un quartier central où il fait bon grandir et élever une famille, Rosemont—La Petite-Patrie offre en réalité une multitude de visages : des étudiants, des familles, des travailleurs, des personnes âgées… Traversé par les rues Beaubien, Masson, Saint-Hubert et Viau, le quartier comprend entre autres La Petite Italie, témoin de vagues d'immigration importantes au XXe siècle. Aujourd’hui, de nombreuses communautés culturelles s’y côtoient. Rosemont—La-Petite-Patrie compte de beaux atouts : le marché Jean-Talon, plus vaste marché d’alimentation de Montréal et l’un des plus important marchés ouvert d’Amérique du Nord, une vie de quartier enrichie de nombreux commerces, microbrasseries et restaurants, de même que de grands espaces verts, dont le magnifique parc Maisonneuve et son jardin botanique, prisés des sportifs été comme hiver, le Biodôme, l’Insectarium et le Planétarium Rio Tinto Alcan.

Les métros Rosemont, Beaubien (ligne orange) et Jean-Talon (lignes orange et bleue) sont les plus indiqués pour y accéder.

Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension

Avec ses rues commerçantes animées, ses ruelles vertes, de nombreux petits espaces verts et le vaste parc Jarry, le quartier Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension est souvent qualifié de village urbain. Tout comme Côte-des-Neiges, le secteur est riche d’une diversité multiculturelle, nourrie d’identités communautaires fortes. Duplex, triplex, maisons unifamiliales, nouveaux condos… L’offre immobilière s’adresse à tous les types de ménages, même si les familles avec de jeunes enfants sont particulièrement nombreuses à résider dans le quartier. Autre avantage du secteur, la proximité du marché Jean-Talon qui se complète bien avec les petites épiceries locales et ethniques.

Les métros les plus proches sont Beaubien et Jarry (ligne orange), ainsi que De Castelnau et Parc (ligne bleue).

Westmount

Située comme son nom l’indique sur le flanc sud-ouest du mont Royal, Westmount est le berceau historique de la communauté anglophone du Québec. Enclavée dans Montréal, on l’associe à l’un de ses quartiers mais c’est en réalité une ville avec son identité propre, majoritairement anglophone, dont les habitants sont parmi les plus fortunés du pays. Ici, le pied carré vaut de l’or ! Plus les maisons sont en hauteur sur les contreforts du Mont-Royal, plus elles sont somptueuses. Surnommée la Ville Jardin, Westmount possède un immense parc doté d’un jardin botanique et d’une bibliothèque publique inaugurée en 1899, la première du genre au Québec.

Proche du centre-ville de Montréal, Westmount est accessible par la station Atwater (ligne verte).

Hors de l'île de Montréal : Laval et Longueuil

Habiter en banlieue de Montréal peut être un véritable choix de vie. Les villes de Laval et de Longueuil ont su séduire les jeunes familles attirées par des logements à prix plus abordables que sur l'île de Montréal. Les maisons y sont généralement plus grandes, avec un jardin ou une piscine. De nombreux condos modernes s'y construisent. Située sur la rive sud de l’île, Longueuil prévoit un nouveau centre ville de grande envergue à l’horizon 2035. Au nord de Montréal, Laval offre une belle dynamique culturelle. Les deux villes sont accessibles en transport en commun, un avantage non négligeable au vue des difficultés de circulation sur les ponts aux heures de pointe.

Les stations Cartier, De La Concorde et Montmorency (ligne orange) desservent la Rive-Nord, tandis que celle de Longueuil—Université-de-Sherbrooke (ligne jaune) vous amène Rive-Sud.

Autres pages sur le même thème

Sortir et s'amuser gratuitement à Montréal.
Trouvez tous les organismes d'aide à l'installation et à l'emploi