En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

Permis de conduire et assurance automobile au Québec

Femme en voiture

Pour les nouveaux résidents et les titulaires de permis de conduire étrangers, vous pouvez conduire une voiture avec votre permis étranger pendant les six mois suivant votre installation au Québec. Passé ce délai, vous devrez détenir un permis de conduire du Québec.

Les démarches auprès de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ)

Il est important de prendre contact avec la SAAQ dès votre arrivée. Le préposé vous indiquera la marche à suivre en fonction de votre situation et vous donnera un rendez-vous. Vous aurez probablement des examens théoriques et pratiques, payants, à passer. Mais si vous avez obtenu votre permis dans des pays ayant signé des accords de réciprocité avec le Québec (comme la Belgique, la France, la Suisse), vous pourrez échanger votre permis national contre un permis québécois, normalement, sans avoir à passer les examens de compétence. Pour les étudiants ou les stagiaires non résidents du Québec, vous pouvez conduire un véhicule de promenade avec votre permis national pendant toute la durée de vos études ou de votre stage au Québec.

Avant de prendre le volant, informez-vous sur le code de la route et la sécurité routière.

Les frais relatifs au permis de conduire et aux plaques d’immatriculation

Sachez qu'au Québec, le permis de conduire est payant et engendre des frais de renouvellement chaque année. En 2017, avec zéro point d'inaptitude, le permis coûte 83,23 $ CAN. Son coût augmente en fonction du nombre de points d'inaptitude et de la classe du véhicule que vous conduisez. Si vous possédez un véhicule, vous devrez aussi payer chaque année les plaques d'immatriculation (autour de 200 $ CAN pour un véhicule de promenade en 2017). Pour obtenir l’immatriculation, vous devez détenir une assurance responsabilité pour les dommages matériels. Ces frais permettent de financer le Régime public d’assurance automobile, qui protège tous les usagers de la route. Tout citoyen du Québec est couvert pour les blessures subies dans un accident d’automobile partout dans le monde, qu’il soit responsable ou non de l’accident.

L’assurance automobile

L'assurance automobile est obligatoire. Elle couvrira les dommages matériels de "carrosserie". Pensez à demander un relevé d'informations de votre assureur de votre pays d'origine. Certaines compagnies d'assurance pourraient le prendre en compte et ainsi vous offrir des tarifs plus avantageux. Sachez que ces dernières proposent généralement des assurances habitation et automobile groupées, et donc moins chères. Pour tout renseignement sur les assurances automobiles, consultez le site du Bureau d’assurance du Canada.

Vous pourrez acheter ou louer une voiture ou encore utiliser des services d'autopartage et de covoiturage.

Autres pages sur le même thème

5c8f017a 84e0 4646 a6ad 81070bef47b1
Plusieurs solutions permettent de surfer gratuitement sur internet : outre les enseignes traditionnelles et les bibliothèques municipales, des réseaux sans fil sont ouverts à Montréal et Québec.
E01d2e31 09c5 4f20 8f4b 299924b5f672
Le numéro d'assurance sociale (NAS) est un pré-requis nécessaire à l'exercice d'un travail, au paiement des impôts et à l'obtention de certains services gouvernementaux.