En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience En savoir plus
Logo color
Toutes les informations pour immigrer, vivre, travailler et étudier au Québec (Canada)

L'importance du réseautage

Le réseau au Québec

Pourquoi réseauter ?

Le réseautage est une excellente porte d’accès à une intégration sociale et professionnelle. Dans votre recherche d’emploi, la constitution et l’entretien de votre réseau vont même se révéler primordiaux. Au Québec, il se dit que 40 % à 80 % des postes à pourvoir ne sont pas affichés, mais se comblent grâce au bouche à oreille et aux recommandations. Vous l’entendrez de tout bord : au Québec, il faut réseauter. C’est une pratique peu familière aux immigrants qui n’est pas évidente à saisir. Réseauter, ça veut dire quoi? Comment doit-on s’y prendre? Dans quels endroits peut-on réseauter ? Toutes ces questions, des milliers d’immigrants se les sont posées avant vous. Voici quelques conseils de bonnes pratiques en matière de réseautage.

Le principe du réseautage

Le réseau est une question d’attitude et débute dans la vie quotidienne. Il s’agit d’élargir votre cercle de connaissances : à l’école, aux comités des parents d’élèves, dans votre club de sports, en faisant du bénévolat, en parlant à vos voisins… Les occasions sont multiples et dans tous les domaines de la vie. Participez aux fêtes de quartier, aux ateliers proposés par les bibliothèques municipales ou par des centres communautaires… Soyez attentif à toutes les occasions et surtout soyez ouvert. Si vous êtes à la recherche d’un emploi, n’hésitez pas à le dire autour de vous. On compte plus d’un immigrant qui a trouvé un travail grâce à son coiffeur qui avait un beau-frère qui travaillait dans telle entreprise…

Et pour ceux qui ne l’ont pas encore compris, le réseautage n’a rien à voir avec du « piston » ou du favoritisme. C’est juste une façon de mettre des personnes en contact : ensuite, à chacune de voir si une opportunité d’emploi peut se profiler.

Pour axer votre réseautage vers le monde professionnel, vous pouvez fréquenter les 5 à 7 des chambres de commerce, des parcs technologiques, des groupes professionnels, etc. Vous pouvez également consulter le site Internet MONTREAL 5A7 qui vous propose de cibler facilement et rapidement vos activités de réseautage, dans le Grand Montréal, selon votre disponibilité. Consultez les sites Internet de ces organismes… et peu à peu vous entrerez dans le réseau.

Quelques conseils pour le réseautage 

Les bonnes attitudes à adopter lors d’un 5 à 7 :

  • Rendez-vous à une activité de réseautage au Québec avec des objectifs précis : qui aimeriez-vous rencontrer? Sur quels sujets aimeriez-vous obtenir de l’information ?
  • Ne vous laissez pas impressionner si vous ne connaissez personne. Vous pouvez repérer une autre personne seule et engager la conversation avec elle.
  • Apprenez à vous présenter en dix secondes : qui êtes-vous, que cherchez-vous, quelles sont vos principales compétences et réalisations ?
  • Évitez les digressions. Allez à l’essentiel et surtout sachez vous arrêter de parler pour écouter les autres.
  • Intéressez-vous à ce que font vos interlocuteurs. Vous n’êtes pas là pour parler uniquement de vous, mais pour échanger. Posez-leur des questions sur leur parcours et écoutez attentivement leurs réponses.
  • Soyez professionnel, poli et cordial.
  • Ayez vos cartes d’affaires à portée de main (et non au fond de votre sac).
  • Ne distribuez pas votre carte d’affaires à tout va. Donnez-la aux personnes avec lesquelles vous avez eu un échange allant dans un sens professionnel réciproque.
  • Après le 5 à 7, inscrivez sur les cartes d’affaires échangées (ou sur un fichier), l’endroit où vous avez rencontré la personne, de quoi vous avez parlé… En bref, les éléments de contexte.

L’important est que vous repartiez du 5 à 7 en ayant rencontré des personnes ressources et en ayant récolté de l’information qui vous aideront dans votre recherche d’emploi et dans votre développement de carrière.

La réciprocité du réseautage au Québec

Le réseautage au Québec est basé sur le principe de réciprocité, du « donnant-donnant ». N’hésitez pas à donner en premier, vous aurez un retour d’une façon ou d’une autre. Le réseau n’est pas un carnet d’adresses dans lequel vous pouvez piocher selon vos besoins : il repose sur l’échange. Pour vous aider vos interlocuteurs doivent y trouver leur compte et vice et versa. Le réseau se travaille et s’entretient : il faut se montrer présent régulièrement et avoir de petites attentions (féliciter un partenaire pour un succès, envoyer un courriel de remerciements, transmettre une information que vous trouvez intéressante pour lui, etc.). L’échange n’est pas forcément basé uniquement sur du professionnel : un partenaire vous a mis en contact avec un futur client, mais vous n’avez rien à lui donner en échange. Vous savez cependant qu’il cherche un cours de musique pour son fils. Ça tombe bien car vous connaissez un excellent professeur : vous lui envoyez le contact.

Autres pages sur le même thème

C96f63a2 27de 4c14 ad92 5563f8bf674d
Il faut savoir tendre l’oreille, regarder de près les ressources et stratégies mises à disposition pour ensuite pouvoir les utiliser.
97eedb81 f015 465d 8df7 18305ee415e3
Pour s’insérer plus rapidement sur le marché de l’emploi, avoir pris un certain nombre de renseignements et de contacts professionnels est un minimum nécessaire.